Aller au contenu principal

Cette rubrique a pour objectif de donner à l'internaute des éléments pour compléter ses sources d’information, qu’il pourra utiliser dans la mise en place d’un projet en prévention ou promotion de la santé, ou pour construire une réponse à appel à projet. 

Les sources d’information en nutrition sont :

  • des éléments de définition rattachés à la thématique, à la promotion de la santé ou à la méthodologie de projet, 
  • des références aux politiques et programmes de santé nationaux et régionaux, 
  • des données de grandes études sur les connaissances, attitudes, croyances et pratiques conduites dans le champ de la nutrition, l’alimentation et les activités physiques et sportives
  • des ressources web directement liées à la thématique, 
  • des bases de données d'action, bibliographiques ou d’outils pédagogiques

Les informations ci-dessous ont été sélectionnées en fonction de leur pertinence et de leur fiabilité ; elles répondent également à des critères d’accessibilité (en ligne, francophone…). Elles n’ont pas la prétention d’être exhaustives.

 

Des définitions

Plusieurs concepts en santé publique et en promotion de la santé sont liés à la thématique des maladies infectieuses, parmi lesquels :

Pour compléter le champ sémantique de la thématique “Maladies infectieuses”, voir le glossaire du Rrapps

 

Illustration Maladies infectieuses 1
Source : Thanasis Papazacharias / Pixabay

 

Les programmes de santé portés au niveau national

    La stratégie nationale de santé 2018-2020

    Elle fixe le cadre de la politique de santé en France. Elle est définie par le Gouvernement et se fonde sur l’analyse dressée par le Haut Conseil de la santé publique sur l’état de santé de la population, ses principaux déterminants, ainsi que sur les stratégies d’action envisageables. Elle vise à répondre aux grands défis que rencontrent notre système de santé :

    • les risques sanitaires liés à l ’augmentation prévisible de l’exposition aux polluants et aux toxiques ;
    • les risques d’exposition de la population aux risques infectieux ;
    • les maladies chroniques et leurs conséquences ;
    • l’adaptation du système de santé aux enjeux démographiques, épidémiologies et sociétaux.

    La lutte contre les maladies infectieuses est plus particulièrement précisée dans les deux axes suivants : 

    • "Mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie" : réduire les prévalences des pratiques addictives et comportements à risque ; promouvoir la santé sexuelle et l'éducation à la sexualité ; promouvoir l'application des règles d'hygiène individuelle et collective ; renforcer la protection vaccinale de la population ; préserver l'efficacité des antibiotiques ; 
    • Priorités spécifiques à la politique de santé de l'enfant, de l'adolescent et du jeune (p. 83) : Renforcer les stratégies de prévention, de lutte contre les maladies zoonotiques et de gestion des flambées épidémiques

    Stratégie nationale de santé 2018-2022. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, 2018, 105 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_sns_2017_vdefpost-consult.pdf

    La politique de lutte contre le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles (IST) s'inscrit dans le cinquième et dernier plan national de lutte contre le VIH et les IST 2010-2014. La lutte contre le VIH repose en premier lieu sur la prévention, l'éducation, l'information, le dépistage et le diagnostic précoce ; le plan national insiste sur le dépistage régulier et précoce et sur la mise sous traitement précoce. Les comportements de prévention sont promus par la multiplication du nombre de campagnes de communication et leur diversification selon les populations concernées.

    Plan national de lutte contre le VIH/Sida et les IST 2010-2014. Paris : Ministère de la santé et des sports, 2010, 266 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_national_lutte_contre_le_vih-sida_et_les_ist_2010-2014.pdf


    Le troisième plan national de lutte contre les hépatites B et C 2009-2012 est décliné en 5 axes stratégiques : la réduction de la transmission des virus B et C (prévention primaire) ; le renforcement du dépistage des hépatites B et C ; le renforcement de l’accès aux soins, amélioration de la qualité des soins et de la qualité de vie des personnes atteintes d’hépatite chronique B ou C ; les mesures complémentaires adaptées au milieu carcéral ; et l'amélioration de la surveillance et des connaissances épidémiologiques, développement de l’évaluation, de la recherche et de la prospective.

    Plan national de lutte contre les hépatites B et A 2009-2012. Paris : Ministère de la santé et des sports, 2009, 88 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Plan_national_Hepatites.pdf

    Évaluation du Plan national de lutte contre les hépatites B et C 2009-2012. Paris : Haut conseil de la santé publique, 2013, 146 p. En ligne : https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20130416_evaluationplanhepBC0912.pdf


    Plan national d'alerte sur les antibiotiques

    Le gouvernement a souhaité intensifier la politique de maîtrise de l’antibiorésistance menée depuis les années 2000 en lançant en novembre 2016 un programme interministériel de maîtrise de l’antibiorésistance. Ce programme est construit autour de 5 axes : mieux sensibiliser le public, mieux utiliser les antibiotiques, davantage soutenir la recherche et l’innovation et, enfin, renforcer la surveillance et l’engagement de la France dans la lutte internationale contre l’antibiorésistance.

    Maîtriser la résistance bactérienne aux antibiotiques : 13 grandes mesures interministérielles, 40 actions. Paris : Comité interministériel pour la santé, 2016, 100 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/feuille_de_route_antibioresistance_nov_2016.pdf


    Programme national d'actions de prévention des infections associées aux soins (Propias)

    Le programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins (Propias) fait partie du programme national de sécurité du patient (PNSP). Il a pour ambition de développer la prévention des infections associées aux soins - dans les trois secteurs de l’offre de soins : établissements de santé, établissements médico-sociaux et soins de ville, en impliquant les usagers.

    le PROPIAS s’articule autour de 3 axes prioritaires relatifs à la prise en charge du patient et de son parcours au sein des secteurs d’offre de soins :

    • développer la prévention des infections associées aux soins
    • renforcer la prévention et la maitrise de l’antibiorésistance
    • réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs tout au long du parcours de santé.

    Propias Programme national d'actions de prévention des infections associées aux soins. Paris : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, 2015, 42 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/propiasjuin2015.pdf


    Programme national pour la sécurité des patients

    Le programme national pour la sécurité des patients (PNSP) s’est déployé de 2013 à 2017 à l’initiative du Ministère chargé de la santé et en association avec la Haute autorité de santé. Il a pour objectif de mieux faire connaître les enjeux de la sécurité des patients, de renforcer les initiatives d’apprentissage et d’amélioration des pratiques et organisations. Il s’appuie sur les professionnels de tous les secteurs et sur les usagers, pour qu’ensemble ils développent des compétences toujours plus effectives pour la sécurité des patients.

    Programme national pour la sécurité des patients 2013-2017 : Paris : Ministère chargé de la santé ; La Plaine-Saint-Denis : Haute autorité de santé, 2013, 28 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/programme_national_pour_la_securite_des_patients_2013-2017-2.pdf


    Illustration seringues
    Source : V-3-8-N-1 / Pixabay

     


    Plan national Santé environnement

    Le troisième Plan National Santé Environnement (PNSE) a pour ambition d’établir une feuille de route gouvernementale pour réduire l’impact des altérations de notre environnement sur notre santé. Il permet de poursuivre et d’amplifier les actions conduites par les deux précédents PNSE dans le domaine de la santé environnementale. Il se place au croisement des politiques publiques en matière de santé et d’environnement. Il interfère avec plusieurs politiques publiques existantes ayant pour objet la réduction des facteurs de risques environnementaux, en particulier celles concernant les émissions de polluants dans l’air et dans l’eau, la gestion des sols pollués, l’exposition au bruit, au radon (plan radon)..., mais également avec celles portant sur d’autres facteurs tels que les pathologies (plan cancer), le travail (plan santé travail) ou l’alimentation (programme national nutrition santé). 

    Santé environnement : 3è plan national 2015-2019. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, Ministère de la transition écologique, 2015, 106 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/pnse3_v_finale.pdf

     


    L'élaboration du 4ème plan national santé environnement  "Mon environnement, ma santé", 4ème plan national santé environnement aura pour objectif de fédérer les plans thématiques en santé environnement et mobilisera l’ensemble des acteurs du territoire. Il s’articulera autour de quatre grand axes :

    • Mieux connaître les expositions et les effets de l’environnement sur la santé des populations (« exposome ») ;
    • Informer, communiquer et former les professionnels et les citoyens ;
    • Réduire les expositions environnementales affectant notre santé ;
    • Démultiplier les actions concrètes menées dans les territoires ;

     Plan national Santé-Environnement 4 (PNSE 4), "Mon environnement, ma santé" (2020-2024) [Page internet]. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, 2019. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/les-plans-nationaux-sante-environnement/article/plan-national-sante-environnement-4-pnse-4-mon-environnement-ma-sante-2020-2024


    Programme national d'amélioration de la politique vaccinale - Plan de rénovation de la politique vaccinale (en lien avec la concertation citoyenne)

    La politique vaccinale a pour objet de définir la meilleure utilisation possible des vaccins pour protéger l’ensemble de la population ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir. Cette politique s’intègre dans la lutte contre les maladies infectieuses et doit s’adapter à l’évolution de leur épidémiologie. Elle doit aussi tenir compte des connaissances médicales et scientifiques, des recommandations internationales (notamment celles émanant de l’Organisation mondiale de la santé – OMS), des progrès technologiques en matière de vaccins ainsi que le droit à l’information sur les vaccins et sur leur sécurité, tant de la part du public que des professionnels de santé.

    Programme national d'amélioration de la politique vaccinale 2012-2017. Paris : Ministère des affaires sociales et de la santé, 2012, 19 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/programme_national_amelioration_politique_vaccinale.pdf

     


    Le plan d’action pour la rénovation de la politique vaccinale propose 4 axes d'intervention : 

    • Informer : assurer une meilleure information du grand public et des professionnels de santé
    • Coordonner : assurer une meilleure gouvernance de la politique vaccinale
    • Sécuriser l'approvisionnement : lutter contre les tensions d'approvisionnement et les pénuries de vaccins
    • Débattre : lancer une grande concertation citoyenne sur le sujet de la vaccination.

    Rapport sur la vaccination : Paris : Comité d'orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination, 2016, 49 p. En ligne : http://concertation-vaccination.fr/wp-content/uploads/2016/11/Rapport-de-la-concertation-citoyenne-sur-la-vaccination.pdf

     

    ► Pour en savoir plus sur la vaccination : https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/vaccination/

     

     

    Les programmes de santé portés au niveau régional

      Les axes promus par la politique régionale de santé de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté en matière de lutte contre les maladies infectieuses sont : 

      • la promotion de la vaccination ;
      • la lutte contre la tuberculose, le VIH et les infections sexuellement transmissibles ;
      • et la prévention des zoonoses

      Projet régional de santé (PRS) 2018-2028 [Page internet]. Dijon : ARS Bourgogne-Franche-Comté, 2018. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/projet-regional-de-sante-prs-2018-2028

       

      Le premier axe du Schéma régional de santé, "Prévenir et éduquer au plus tôt, dynamiser la promotion de la santé", pointe la vaccination et vise une politique régionale mettant en synergie des opérateurs de terrain par le développement de partenariats avec les différents acteurs et institutions, en particulier avec l'Assurance maladie. La finalité du programme régional vaccination pour la période 2018-2022 est d'améliorer la couverture vaccinale sur la région Bourgogne-Franche-Comté pour l’ensemble des vaccinations du calendrier vaccinal. Il s’appuie sur les objectifs généraux et opérationnels suivants : 

      • Améliorer la pratique et favoriser la promotion de la vaccination sur les territoires
      • Promouvoir et faciliter l'accès à la vaccination sur les lieux de vie
      • Inciter à la vaccination
      • Améliorer l'évaluation et le suivi des couvertures vaccinales

      Le Plan régional Santé Environnement (PRSE)

      Le 4ème axe du PRSE 3 "Cadres de vie et urbanisme favorables à la santé" développe un objectif opérationnel dans la lutte contre les maladies vectorielles, qui se décline, en termes d'action, de la manière suivante :

      • Prévenir la maladie de Lyme au sein des établissements scolaires : former et informer les enfants à la reconnaître et à l'éviter
      • Sensibiliser et former les collectivités à une gestion des espaces publics limitant la propagation des maladies vectorielles

      3e Plan régional santé environnement (PRSE 3) [Page internet]. Dijon : ARS BFC, 2017. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/3e-plan-regional-sante-environnement-prse-3

       

      Illustration maladies infectieuses tique
      Source : Erik Karits / Pixabay

       

      Des enquêtes et des études d'envergure

      Les Baromètres Santé (Santé publique France)

      L’objectif premier du Baromètre de Santé publique France est de mieux connaître et comprendre les attitudes et comportements de santé des personnes résidant en France afin de bâtir des interventions légitimes et efficaces. Depuis plus de vingt-cinq ans, ces enquêtes répétées visent à suivre les principaux comportements, attitudes et perceptions liés aux prises de risques et à l’état de santé de la population résidant en France : tabagisme, alcoolisation, consommations de drogues illicites, pratiques vaccinales, comportement sexuel, dépistage des cancers, pratique d’une activité physique, nutrition, qualité de vie, sommeil, accidents, douleur, consommation de soins, santé mentale etc.

      Baromètres de Santé publique France [Page internet]. Saint-Maurice : Santé publique France, 2020. En ligne : https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/barometres-de-sante-publique-france

      Gautier A, Chemlal K, Jestin C, et le groupe Baromètre santé 2016. Adhésion à la vaccination en France : résultats du Baromètre santé 2016. BEH 2017 ; hors-série : 21-7. En ligne : http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/140127/506191/version/63/file/BEH_Hors-S%C3%A9rie-Vaccination.pdf

      Chyderiotis S, Gautier A, Jestin C, et le groupe Baromètre santé 2016. Perceptions et comportements des 65-75 ans vis-à-vis de la vaccination contre la grippe saisonnière en France en 2016. BEH 2017 ; 22 :476-81. En ligne : http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/22/2017_22_2.html

      L'état de santé de la population en France

      L'édition 2017 du rapport L’état de santé de la population en France conjugue des approches transversales, par population, par déterminants et par pathologies, pour illustrer l’état de santé globalement bon des Français. Il met également en lumière les principaux problèmes de santé auxquels est confronté notre pays et auxquels les politiques publiques doivent répondre. Le chapitre 6 de l'ouvrage est consacré aux "Déterminants, santé populationnelle et pathologies spécifiques".

      Déterminants, santé populationnelle et pathologies spécifiques. In : L'état de santé de la population en France, rapport 2017. Paris : Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques ; Saint-Maurice : Santé publique France, 2017, pp. 113-163. En ligne : https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/6-2.pdf

      L'état de santé de la population en France, rapport 2017. Paris : Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques ; Saint-Maurice : Santé publique France, 2017, 436 p. En ligne : https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/esp2017.pdf


      Concertation citoyenne sur la vaccination

      Dans le cadre de l’installation des jurys de citoyens et de professionnels de santé, le comité d’orientation a souhaité la réalisation de deux enquêtes d’opinion qualitatives. Elles donnent une image actuelle et objective des perceptions, attentes et réticences de la population et des professionnels à l’égard des vaccins et de la politique vaccinale.

      Cette étude se compose ainsi de deux volets :

      • un premier volet qui concerne l’enquête d’opinion qualitative réalisée auprès du grand public ;
      • un second volet qui concerne l’enquête d’opinion qualitative réalisée auprès des professionnels de santé.

      Étude qualité sur la vaccination auprès du grand public et des professionnels de santé : synthèse des résultats. Saint-Maurice : Santé publique France, 2016, 19 p. En ligne : http://concertation-vaccination.fr/les-enquetes-dopinion/

       

       

      Illustration maladie infectieuse foule
      Source : 22612 / Pixabay

       

      Des enquêtes au niveau régional

      Baromètre Santé 2016 : maladies à transmission vectorielle en Bourgogne-Franche-Comté

      Ce document présente la situation concernant les maladies à transmission vectorielle telles que la borréliose de Lyme, le chikungunya et la dengue, à partir des données de l'enquêté Baromètre Santé 2016, piloté par Santé publique France. Les différentes analyses sont réalisées selon le sexe et l’âge. Les caractéristiques régionales sont comparées à celles du niveau national.

      Baromètre Santé 2016 : maladies à transmission vectorielle en Bourgogne-Franche-Comté. Dijon : ORS BFC, 2018, 8 p. En ligne : http://www.orsbfc.org/wp-content/plugins/google-document-embedder/load.php?d=http%3A%2F%2Fwww.orsbfc.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F11%2FBarometreSante-maltransvec.pdf

      Baromètre Santé 2016 : dépistage des hépatites virales (B et C) et du VIH en Bourgogne-Franche-Comté

      En 2016, la 8ème édition de l'enquête Baromètre Santé porte sur les maladies infectieuses. Elle est réalisée en France auprès de 15 000 personnes âgées de 15 à 75 ans. En Bourgogne Franche-Comté, l’ARS a souhaité bénéficier d’un sur-échantillon régional, permettant de disposer d’informations détaillées sur ce territoire, et comparables aux tendances nationales. Les travaux d’analyse de ces données ont été menés par l’Observatoire régional de la santé (ORS) à la demande de l’Agence régionale de santé (ARS). Ils offrent un regard sur les comportements de la population régionale, et leurs évolutions, notamment en matière de maladies infectieuses, sexualité et contraception. Des données sont également disponibles sur la santé générale, la vaccination, les addictions, et pour la première fois concernant l’usage de la cigarette électronique. Ces résultats ont vocation à étayer les orientations de l’ARS, en matière de prévention et de promotion de la santé, notamment dans le cadre du second Projet régional de santé (PRS). Ils constituent également un outil de travail pour tous les acteurs engagés dans ces politiques et actions.

      Baromètre Santé 2016 : dépistage des hépatites virales (B et C) et du VIH en Bourgogne-Franche-Comté. Dijon : ORS BFC, 2018, 8 p. En ligne : http://www.orsbfc.org/wp-content/plugins/google-document-embedder/load.php?d=http%3A%2F%2Fwww.orsbfc.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F11%2FBarometreSante-D%C3%A9pistage.pdf


      Baromètre Santé 2016 : vaccination en Bourgogne-Franche-Comté

      Ce document effectue un état des lieux de la vaccination (adhésion, couverture vaccinale et opinions vis-à-vis de certaines maladies et de leur vaccin) et une caractérisation de l’hésitation vaccinale, à partir des données de l'enquêté Baromètre Santé 2016, piloté par Santé publique France. Des opinions sur les mesures facilitant la vaccination sont également recueillies. Les différentes analyses sont réalisées selon des facteurs sociodémographiques (en particulier, le sexe et l’âge). Les caractéristiques régionales sont comparées à celles du niveau national.

      Baromètre Santé 2016 : vaccination en Bourgogne-Franche-Comté. Dijon : ORS BFC, 2018, 8 p. En ligne : http://www.orsbfc.org/wp-content/plugins/google-document-embedder/load.php?d=http%3A%2F%2Fwww.orsbfc.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F11%2FBarometreSante-Vaccination.pdf

       

       

      Illustration Maladies infectieuses vaccins
      Source : Dean Page / Pixabay

       

      Des bases de données d'actions ou d'interventions

      Cette rubrique met en avant des bases d’actions ou d’interventions en rapport avec les thématiques des maladies infectieuses et de la vaccination dans le champ de la santé. Ces sources ne sont pas classées suivant un ordre donné, et pourront être complétées au fur et à mesure.
       

      Le répertoire des intervention efficaces ou prometteuses en prévention et promotion de la santé piloté par Santé Publique France a pour but d’aider les décideurs et les acteurs locaux à choisir des interventions adaptées pour répondre à leurs besoins, à valoriser une prévention scientifiquement fondée et à permettre l’articulation entre la recherche et les pratiques de terrain. Il présente des programmes soit déjà implantés, soit en cours d’étude, d’expérimentation ou de déploiement. Certains titres renvoient à une fiche de synthèse contenant le résumé de l’intervention, les contacts, les ressources, les publications.

      À ce jour, concernant les thématiques "Maladies transmissibles" et "Vaccination", le répertoire de Santé publique France mentionne respectivement 7 et 1 interventions efficaces ou prometteuses.

      https://www.santepubliquefrance.fr/a-propos/services/interventions-probantes-ou-prometteuses-en-prevention-et-promotion-de-la-sante/repertoire-des-interventions-efficaces-ou-prometteuses-en-prevention-et-promotion-de-la-sante

      OSCARS (Observation et suivi cartographique des actions régionales de santé) est une base de données en ligne d’actions, d’acteurs et d’outils d’intervention, piloté par le CRES Paca et l'ARS Paca dans le domaine de la prévention et de la santé publique. Cette base de données cartographique des actions régionales de santé offre différents modes de recherche dont un accès cartographique qui permet de visualiser l’activité à l’échelle de chaque région. 

      Près de 1500 actions répertoriées concernant les thèmes des "Maladies infectieuses" ou de la "Vaccination", tout public confondu.

      http://www.oscarsante.org/


      Inspir'Actions - Fabrique Territoires Santé, la base de données de Fabrique Territoires Santé propose des synthèses d'actions inspirantes pour les acteurs locaux. Les actions présentées s'inscrivent dans un projet territorial de santé pour la réduction des inégalités sociales et territoriales (ASV, CLS ou autres). Elle est interrogeable à partir de l'intitulé des axes de la Charte d'Ottawa, par étapes de la méthodologie de projet, par thématique, par public cible ou par localisation. Les thématiques "Prévention VIH / IST / Hépatites", "Hygiène de vie" ou "Éducation thérapeutique" proposent à ce jour quelques actions.

      https://www.fabrique-territoires-sante.org/ressources/inspir_actions?thematique=38&region=All

       


      L’Observatoire régional de l'innovation en santé (ORIS) est un projet piloté par l’ARS Nouvelle-Aquitaine, engageant une réflexion sur les pratiques innovantes initiées par les acteurs de santé, au sens large. Il a pour but de présenter des actions innovantes et pertinentes sur les thématiques sanitaires et médicosociales. La base de données est interrogeable par type d'action (de pointe, prometteuses, émergentes, singulières), par thématique (dont "Action de prévention ou de promotion de la santé"), et par public. Chaque fiche propose un indice d'impact de l'action, en termes d'évaluation, d'effets, de reproductibilité et de transférabilité.

      http://oris-nouvelle-aquitaine.org/

       


      Répertoire des actions de prévention et de promotion de la santé de France Assos Santé
      Ce répertoire, financé par la Direction générale de la santé a pour objectif de valoriser les actions menées par les associations nationales d’usagers de la santé et de repérer des actions par pathologie, associations ou zone géographique. 

       https://repertoire-actions.france-assos-sante.org/

       

      Des sites internet ressources

      Vaccination Info Service.fr - Espace professionnel

      L’espace professionnel de Vaccination-info-service.fr est un site Web conçu sous l’égide de Santé publique France, établissement public sous tutelle du Ministère chargé de la Santé. Destiné à tous les professionnels de santé acteurs de la vaccination (médecins, pharmaciens, sages-femmes, infirmiers), cet espace a pour objectif de regrouper les informations scientifiques et validées sur la vaccination en un seul site internet ; il a également vocation à fournir aux professionnels intervenant dans ce champ des ressources pour les aider à informer les patients et répondre à des questions générales ou pratiques. 

      https://professionnels.vaccination-info-service.fr

      Vaccination Info Service.fr - Espace grand public

      Vaccination-info-service.fr est un site Web conçu sous l’égide de Santé publique France, établissement public sous tutelle du Ministère chargé de la Santé. Son objectif est de répondre aux questions les plus courantes sur la vaccination et les vaccins en France.

      https://vaccination-info-service.fr/


      Concertation citoyenne sur la vaccination

      Le 12 janvier 2016, Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a présenté un plan d’action pour la rénovation de la politique vaccinale. Un des quatre axes de ce plan est d’organiser une grande conférence citoyenne sur la vaccination. L’objectif de la Concertation citoyenne sur la vaccination est tout d’abord d’identifier les questions que se posent le grand public, les usagers, les parents, les professionnels de santé et chaque citoyen.

      http://concertation-vaccination.fr/


      Direction des maladies infectieuses - Santé publique France

      La Direction des maladies infectieuses (DMI) coordonne au niveau national la surveillance et l’alerte en matière de maladies infectieuses, avec pour objectifs l’aide à la décision, l’information, et la réduction du poids et de l’impact de ces maladies dans la population. Elle conduit ou participe, en lien avec ses partenaires, à des études épidémiologiques descriptives et analytiques, ou à des analyses de risque ou des modélisations de la dynamique de transmission des maladies infectieuses. La DMI pilote les programmes Maladies infectieuses, Maladies à transmission vectorielle et Infections associées aux soins / Résistance aux antibiotiques de l’agence, et contribue de manière active aux autres programmes de Santé publique France, en particulier les programmes Vaccination et Santé sexuelle.

      Direction des maladies infectieuses [Page internet]. Saint-Maurice : Santé publique France, 2019. En ligne : https://www.santepubliquefrance.fr/a-propos/notre-organisation/une-organisation-au-service-des-programmes/direction-des-maladies-infectieuses


      Maladies infectieuses. Dossier du Ministère des solidarités et de la santé

      Ce dossier thématique du Ministère des solidarités et de la santé propose plusieurs pages concernant des pathologies infectieuses : les maladies de l'hiver, le chikungunya, le coronavirus, la fièvre jaune, la grippe saisonnière, les infections sexuellement transmissibles, la dengue, les infections nosocomiales, les maladies infectieuses d'origine alimentaires, la maladie à virus Zika, la rages, les hépatites virales, la coqueluche, la fièvre du Nil, la leptospirose, la tuberculose, la listériose, la maladie de Lyme, la méningite...

      Sont disponibles des données contextuelles, des liens vers les plans de santé, des évaluations ou des études, ainsi que certains supports de communication de prévention ou de lutte contre ces pathologies.

      Maladies infectieuses [Page internet]. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, 2020. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/


      France assos santé - La voix des usagers

      Forte d’une mission officiellement reconnue par son inscription dans le code de la santé publique via la loi du 26 janvier 2016, France Assos Santé a été créée en mars 2017 à l’initiative de 72 associations nationales fondatrices, en s’inscrivant dans la continuité d’une mobilisation de plus de 20 ans pour construire et faire reconnaître une représentation des usagers interassociative forte.

      Depuis les maladies rares ou les maladies liées au travail et à l’environnement en passant par la multitude des maladies chroniques, mais aussi par les questions que posent les soins courants et la prévention, ou la qualité des pratiques et jusqu’à la défense des victimes d’accidents médicaux, France Assos Santé est amenée à travailler sur l’ensemble des sujets susceptibles d’impacter le quotidien des citoyens en lien avec leur santé et quant à leur rapport à notre système de santé.

       https://www.france-assos-sante.org/


      Thématique de santé : Vaccination - Cres Paca

      Cette page internet dédiée à la vaccination sur le site internet du Comité régional d'éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d'Azur propose des ressources sur cette thématique : des actualités émanant de structures ou d'agences de santé publique, des supports de communication, des modules de e-learning pour les professionnels de santé, et des fiches "Vaccination" pour communiquer auprès du grand public et des professionnels de santé.

      Thématique de santé : vaccination [Page internet]. Marseille : Cres Paca, 2020. En ligne : http://www.cres-paca.org/r/49/vaccination/

       

       


      Semaine européenne de la vaccination

      La Semaine européenne de la vaccination (SEV) a été créée en 2005 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle se déroule aujourd’hui dans près de 200 pays dans le monde. La date est fixée par l’OMS, généralement en avril. La SEV est un temps fort de communication et d’action en direction du public et des professionnels de santé pour mieux faire connaître les enjeux de la vaccination. En sensibilisant à l’importance de la vaccination, les activités mises en œuvre dans le cadre de la Semaine européenne de la vaccination visent à élargir la couverture vaccinale.

      En France, l’événement est coordonné au niveau national par le Ministère de la santé et Santé publique France (Agence nationale de santé publique), et piloté en région par les Agences régionales de santé. L’objectif général de la SEV est de promouvoir explicitement l’efficacité de la vaccination à tous les âges de la vie en rappelant à la population que la vaccination est la meilleure des protections contre certaines maladies infectieuses, qu’il est important de vérifier ses vaccinations et de se vacciner.

       http://www.semaine-vaccination.fr/

       

      Des bases de données bibliographiques et d'outils pédagogiques

      Bib-Bop est une base de données documentaires en éducation et promotion de la santé. Elle rassemble les références des fonds documentaires d’Ireps et d’un Creai-ORS de 5 régions (Bourgogne-Franche-Comté, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur).

      Bib est la base de données bibliographiques et rassemble les références d’ouvrages, de rapports et d’articles. Pour obtenir des résultats précis, il est recommandé d’utiliser le thésaurus en éducation pour la santé disponible sur le site de Santé publique France (https://www.santepubliquefrance.fr/docs/thesaurus-en-education-pour-la-sante.-liste-alphabetique-structuree).

      Bop est la base de données des outils pédagogiques. Elle s’interroge par grandes thématiques, dont “Hépatites”, "Vaccination", "IST-Sida"..., par public et par support.

      Il est également possible de repérer la disponibilité de telle ou telle référence et en fonction de la politique de prêt pratiquée par chaque structure, l’usager pourra emprunter ou consulter des ressources disponibles dans sa région.

      http://www.bib-bop.org/

      Tessadoc est le portail documentaire des Ministères sociaux ; il est alimenté par  les professionnels de l'information exerçant en administration centrale au ministère des solidarités et de la santé, au ministère du travail et à l'institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP) ; dans les Agences régionales de santé (ARS) ; dans les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) ; et à l’Institut national du travail de l'emploi et de la formation professionnelle (INTEFP).

      Cette base de données utilise le thesaurus Tess (https://www.tessadoc.social.gouv.fr/authority-search/index/facettes/HMOTC/tree_roots/215565-208425-208347-208550-208427-208802-208658-208828-208795/id_profil/58)

      https://www.tessadoc.social.gouv.fr/


      Medline - Pubmed est une des plus importantes bases de données bibliographiques médicales, elle est produite par la National Library of Medicine ; Pubmed est l’interface qui permet, entre autres d’interroger Medline. Elle regroupe des références d’articles publiés dans des grandes revues scientifiques. La plupart des références présentes dans Pubmed sont publiées en langue anglaise ; elles sont indexées avec le thesaurus MeSH (Medical Subject Headings - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/mesh). L'Inserm met une version bilingue de ce thesaurus à la disposition de la communauté francophone (http://mesh.inserm.fr/FrenchMesh/search/index.jsp). Celle-ci est souvent utilisée comme outil de traduction, ainsi que pour l'indexation et l'interrogation de bases de données en français.

      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov


      Lissa - Littérature Scientifique en Santé met à la disposition des professionnels de santé une base de références bibliographiques en français, BDBfr, concernant les principaux contenus de santé présents dans les journaux scientifiques, les encyclopédies et les ouvrages qu’ils soient en accès gratuit ou en accès payant, qu’ils proviennent de supports numériques ou de supports papier. Le but de cette base de données est de faciliter la découverte, l’obtention et la citation des articles scientifiques médicaux écrits en langue française, qu’ils soient gratuits ou payants. Les références sont indexées avec les termes français du MeSH

      https://www.lissa.fr/dc/#env=lissa


      PIPSa est le site web de l'Outilthèque Santé, un programme de promotion de la santé de Solidaris, financé par les Régions wallonne et bruxelloise. Il propose un répertoire de jeux et d’outils d’intervention évalués par des professionnels de santé investis dans des démarches éducatives en prévention et promotion de la santé. Cet avis peut être complété par celui des utilisateurs. Une recherche par thématique est proposée.

      http://www.pipsa.be/

       

      Origami
      Source : stux / Pixabay

       

      (mise à jour 29/01/2021)