Aller au contenu principal

Cette rubrique a pour objectif de donner à l'internaute des éléments pour compléter ses connaissances, notamment dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet en prévention ou promotion de la santé, ou pour construire une réponse à appel à projet.

Les sources d’information sur les personnes âgées sont :

  • des éléments de définition rattachés à la thématique, à la promotion de la santé ou à la méthodologie de projet,
  • des références aux politiques et programmes de santé nationaux et régionaux,
  • des données de grandes études sur les personnes âgées
  • des ressources web directement liées à la thématique,
  • des bases de données d'actions, bibliographiques ou d’outils pédagogiques

Les informations ci-dessous ont été sélectionnées en fonction de leur pertinence et de leur fiabilité ; elles répondent également à des critères d’accessibilité (en ligne, francophones…). Elles n’ont pas la prétention d’être exhaustives.

 

Des définitions

Un certain nombre de concepts en santé publique et en promotion de la santé sont liés à la thématique des personnes âgées, parmi lesquels :

Pour compléter le champ sémantique de la thématique “Personnes âgées”, voir le glossaire du Rrapps

 

Illustration
Source : Free-Photos / Pixabay

Les programmes de santé portés au niveau national

La Stratégie nationale de santé

Définie par le gouvernement, la Stratégie nationale de santé 2018-2022 constitue le cadre de la politique de santé en France. Elle se décline en 4 axes :

  • mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie
  • Lutter contre les inégalités sociales et territoriales d'accès à la santé
  • Garantir la qualité, la sécurité et la pertinence des prises en charge à chaque étape du parcours de santé
  • Innover pour transformer notre système de santé en réaffirmant la place des usagers

La Stratégie nationale de santé 2018-2022 inscrit la prévention de la perte d'autonomie comme devant permettre à chacun de vieillir sans limitation d'activité dans sa vie quotidienne et de retarder le plus possible l'entrée dans la dépendance, en mettant en place une démarche globale de promotion de la santé, intégrant la prise en charge de la polypathologie, l’adaptation de l’environnement de vie et les aides techniques

Stratégie nationale de santé 2018-2020. Paris : Ministères des solidarités et de la santé, 2018, 104 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_sns_2017_vdefpost-consult.pdf

Vieillir en bonne santé : une stratégie globale pour prévenir la perte d'autonomie 2020-2022

Cette stratégie est composée de 4 axes, assortis d'un certain nombre de mesures :

  • Promouvoir la prévention tout au long de la vie pour repousser la perte d'autonomie
  • Dès 70 ans, agir sur les facteurs accélérant la perte d'autonomie
  • Mettre la préservation de l'autonomie de chaque personne au cœur des priorités des professionnels
  • Mettre la France au niveau des pays européens les plus avancés en matière de prévention de la perte d'autonomie, par la recherche et l'innovation

Vieillir en bonne santé : une stratégie globale pour prévenir la perte d'autonomie 2020-2022. Dossier de presse. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, 2020, 20 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_de_presse_vieillir_en_bonne_sante_2020-2022.pdf


Le plan national d'action de prévention de la perte d'autonomie

Le plan national de prévention de la perte d’autonomie est décliné dans la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Ce programme vise à répondre aux besoins des personnes âgées de soixante ans et plus, recensés, notamment, par le schéma départemental relatif aux personnes en perte d’autonomie et par le projet régional de santé des ARS. Il repose sur deux principes se structure autour de 6 axes :

  • préserver l’autonomie : éduquer à la santé, développer une culture de l’autonomie tout au long de la vie
  • prévenir les pertes d’autonomie évitables au cours de l’avancée en âge : repérer les facteurs de risque de la fragilité et de la fragilité installée, à domicile ou en établissement
  • éviter l’aggravation des situations déjà caractérisées par une incapacité,
  • réduire les inégalités sociales et territoriales de santé,
  • former les professionnels à la prévention de la perte d’autonomie,
  • développer la recherche et les stratégies d’évaluation.
     

Plan national d'action de prévention de la perte d'autonomie. Paris : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, 2015, 204 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_national_daction_de_prevention_de_la_perte_dautonomie.pdf


La loi d'adaptation de la société au vieillissement

Promulguée le 28 décembre 2015, La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement a pour objectif d’anticiper les conséquences du vieillissement de la population et d’inscrire cette période de vie dans un parcours répondant le plus possible aux attentes des personnes en matière de logement, de transports, de vie sociale et citoyenne, d'accompagnement. Elle donne la priorité à l’accompagnement à domicile afin que les personnes âgées puissent vieillir chez elles dans de bonnes conditions. La loi repose sur trois piliers : l'anticipation de la perte d'autonomie, l'adaptation globale de la société au vieillissement et l'accompagnement des personnes en perte d'autonomie.

Loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement. Journal officiel de la république française, 29 décembre 2015, n° 0301, 71 p. En ligne : https://www.legifrance.gouv.fr/download/pdf?id=ZCDUx1ADRxMBc5PjjGtHXYstvrbVw7vibSIX3L_C8eE=

illustration
Source : pasja1000 / Pixabay

 

Les programmes de santé portés au niveau régional

Le Projet régional de santé Bourgogne-Franche-Comté

Le Projet régional de santé (PRS) 2018-2028 Bourgogne-Franche-Comté présente la politique régionale de santé, les priorités et les transformations à venir dans le système de santé régional, en privilégiant la prévention, la médecine ambulatoire, l’inclusion et le numérique. Le PRS privilégie une approche par cours de santé et de vie pour les patients, au nombre de 13 en Bourgogne-Franche-Comté., dont un, spécifiquement dédié aux personnes âgées. Le Schéma régional de santé (SRS) précise les objectifs et résultats attendus du PRS.

La thématique du vieillissement fait partie des 5 défis régionaux à relever, précise le Cadre d'orientation stratégique (COS) dans ses grandes orientations en matière d'amélioration des soins et d'efficience du système de santé.

Le Schéma régional de santé 2018-2023 développe les grandes orientations de la politique régionale de santé présentées dans le Cadre d'orientation stratégique. Le schéma régional de santé s’appuie sur un diagnostic régional. Ce diagnostic présente, dans une première partie, un état des lieux de la situation démographique et épidémiologique régionale, des déterminants de santé et des risques sanitaires, des inégalités sociales et territoriales de santé, de la démographie des professionnels de santé ainsi que l’évaluation des projets régionaux de santé antérieurs des deux anciennes régions Bourgogne et Franche-Comté. Il est complété dans une deuxième partie par un diagnostic élaboré spécifiquement pour chacun des treize parcours mis en œuvre dans le cadre du présent projet régional de santé.

Accompagner les personnes fragiles dans leur autonomie et le respect de leurs droits Parcours personnes âgées. In : Schéma régional de santé – SRS – juillet 2018 – juin 2023, volume 1, parties 1 à 5. Dijon : ARS Bourgogne-Franche-Comté, 2018, pp. 46-57. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/system/files/2018-07/PRS2_BFC_SRS-2_1%C3%A8re_Partie.pdf

 

Les conférences départementales des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement a permis la création de la conférence départementale des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées. C’est même un dispositif phare de cette loi. La conférence départementale des financeurs est chargée de coordonner dans chaque département les financements de la prévention de la perte d’autonomie autour d’une stratégie commune. Il s’agit de rassembler, au niveau local, les financeurs de la prévention de la perte d'autonomie. L’objectif est d’établir un programme coordonné de financement des actions individuelles et collectives de prévention.

Ce programme vise à répondre aux besoins des personnes âgées de soixante ans et plus, recensés, notamment, par le schéma départemental relatif aux personnes en perte d’autonomie et par le projet régional de santé de l’ARS. C’est une approche résolument transversale incluant tous les acteurs locaux (dont les usagers) pour une prise en charge médicale, psychologique, sociale, environnementale (ex : le logement souvent inadapté). Il s’agit de répondre aux besoins liés à l’avancée dans l’âge.

Pour agir au plus près des personnes âgées, la conférence départementale des financeurs est présidée par le Président du conseil départemental. Le directeur général de l’agence régionale de santé en assure la vice-présidence. Y siègent également : des représentants des autres collectivités territoriales contribuant au financement de la prévention de la perte d’autonomie, des régimes de base de l’assurance vieillesse et de l’assurance maladie, de l’agence nationale de l’habitat, des fédérations des institutions de retraite complémentaire, des mutuelles ainsi que toute autre personne physique ou morale concernée par les politiques de prévention de la perte d’autonomie.

Conférence des financeurs [Page internet]. Paris : Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, 2020. En ligne : https://www.cnsa.fr/outils-methodes-et-territoires/conference-des-financeurs

 

Des enquêtes et des études d'envergure

Enquête Baromètre santé

À travers l'enquête Baromètre Santé, Santé publique France met à jour des connaissances sur les comportements de santé des personnes âgées de 55 à 85 ans, qu’elles soient encore en activités, jeunes retraités ou plus avancés en âge. Les données du Baromètre permettent également de comparer leurs comportements avec ceux de leurs cadets, et de mieux comprendre les évolutions des comportements de santé dans le temps. Les résultats analysent le sentiment d’information et les craintes ressenties en matière de santé des personnes de 55 à 85 ans, avec un focus sur l’utilisation d’Internet pour raisons de santé, avant de se pencher sur leur santé psychique, que ce soit en termes d’épisodes dépressifs récents, de détresse psychologique ou de pensées suicidaires.

La dimension du recours aux soins est également traitée, suivie des consommations de substances psychoactives, des accidents de la vie courante et des chutes, dont on sait qu’ils constituent une des fragilités importantes du grand âge. Le Baromètre étudie les consommations de soins, l’alimentation et l’activité physique des 55-75 ans, que ce soit dans les pratiques ou dans les perceptions et connaissances des recommandations de santé publique sur la nutrition.

Les comportements de santé des 55-85 ans : analyses du Baromètre santé 2010. Saint-Maurice : Santé publique France, 2014, 194 p. En ligne : https://www.pourbienvieillir.fr/sites/default/files/1549.pdf

Enquête Share

L’enquête SHARE sur la santé, le vieillissement et la retraite en Europe constitue une base de données multidisciplinaire, internationale et longitudinale permettant d’étudier les problématiques du vieillissement. Elle porte sur près de 8000 européens âgés de 50 ans et plus,et  réalisée tous les 2 ans depuis 2004

Enquête SHARE, enquête sur la santé, le vieillissement et la retraite en Europe. Paris : Irdes, s.d. En ligne : https://www.irdes.fr/recherche/enquetes/share-enquete-sur-la-sante-le-vieillissement-et-la-retraitre-en-europe/actualites.html

Illustration viel homme assis
Source : (Joenomias) Menno de Jong / Pixabay

 


Constances

Constances est une cohorte épidémiologique "généraliste " constituée d'un échantillon représentatif de 200 000 adultes âgés de 18 à 69 ans, tirés au sort parmi les assurés du régime général de la sécurité sociale de 17 départements. Ils passeront un examen de santé tous les 5 ans et répondront à un questionnaire tous les ans. Constances est un outil pour la santé publique, conçu pour venir en appui des objectifs de santé publique de la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS).

https://www.constances.fr/


L’enquête auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA)

L’enquête auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) recueille des informations sur l’activité des établissements médico-sociaux accueillant les personnes âgées, ainsi que sur le personnel qui y travaille et les personnes âgées qui y résident. Elle apporte ainsi de nombreux éléments d’analyse sur les caractéristiques et les moyens de ces établissements (effectifs et qualifications des personnels, âge et niveau de dépendance des résidents, etc.), et comporte des questions sur le bâti (confort, accessibilité, sécurité).

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/documents-de-travail/serie-sources-et-methodes/article/l-enquete-ehpa-2015-les-differentes-phases-de-l-enquete


Enquêtes INSEE

L’Insee publie un ensemble d’études nationale et régionales sur la perte d’autonomie des séniors vivant à domicile, réalisées à partir des données de l’enquête Vie Quotidienne et Santé de 2014. La part des séniors à domicile en situation de perte d’autonomie varie d’une région à l’autre, indépendamment des différences d’âge au sein de la population des séniors. Les régions dans lesquelles les séniors connaissent le plus de difficultés sociales sont celles où les séniors résident le plus souvent à domicile et où les situations de perte d’autonomie sont les plus fréquentes. L'étude nationale et les études régionales sont en ligne sur le site de l'Insee.
https://www.insee.fr/fr/information/3562458

Perte d'autonomie des personnes âgées [Page internet]. Paris : Insee, 2018. En ligne : Insee https://www.insee.fr/fr/information/3562458

Carrère A, Dubost CL. Etat de santé et dépendance des seniors. In : France, portrait social. Paris : Insee, 2018, pp. 71-88. En ligne : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3645986?sommaire=3646226

Dominos
Source : Miguel Á. Padriñán / Pixabay

 


Parcours Santé des aînés (Paerpa)

Lancées en 2014 dans neuf territoires pilotes, les expérimentations « Parcours santé des aînés » (Paerpa) ont pour objectif d’améliorer la prise en charge et la qualité de vie des personnes âgées de 75 ans ou plus et de leurs aidants. Les projets visent à faire progresser la coordination des différents intervenants des secteurs sanitaire, social et médico-social pour améliorer la qualité de la prise en charge globale, prévenir la perte d’autonomie et éviter le recours inapproprié à l’hospitalisation des personnes âgées.

Expérimentations Paerpa 2013-2019 : bilan et perspectives du parcours des aînés. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, 2020, 24 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dp_paerpa_10_juillet_2020.pdf

Or Zeynep, Bricard Damien, Penneau Anne. Que peut-on apprendre de l'évaluation d'impact de l'expérimentation Parcours santé des aînés (Paerpa) ? Questions d'économie de la santé 2020 ; 252 : 8 p. En ligne : https://www.irdes.fr/recherche/questions-d-economie-de-la-sante/252-que-peut-on-apprendre-de-l-evaluation-d-impact-de-l-experimentation-parcours-sante-des-aines-paerpa.pdf

Bricard Damien, Or Zeynep, Penneau Anne. Evaluation d'impact de l'expérimentation Parcours santé des aînés (Paerpa) : rapport final. Paris : Irdes, 2020, 78 p. En ligne : https://www.irdes.fr/recherche/rapports/575-evaluation-d-impact-de-l-experimentation-parcours-sante-des-aines-paerpa.pdf

Le dispositif Paerpa. Paris : Ministère des solidarités et de la santé, 2017. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/parcours-des-patients-et-des-usagers/le-parcours-sante-des-aines-paerpa/article/le-dispositif-paerpa#:~:text=Afin%20de%20pr%C3%A9venir%20et%20de,2014%20sur%20des%20territoires%20pilotes.

 

Des enquêtes au niveau régional

 

Diagnostic sur la santé des personnes âgées

L'Observatoire régional de la santé Bourgogne-Franche-Comté (ORS BFC) a réalisé un diagnostic sur la santé des personnes âgées de 60 ans et plus, de Bourgogne-Franche-Comté, à la demande de l’Agence Régionale de Santé, dans le cadre de la préparation du Projet Régional de Santé (PRS) 2018-2022. Il donne des éléments de cadrage en lien avec le parcours de santé « Personnes âgées ».

La structuration du diagnostic est composée de 3 rubriques  :1) Déterminants : données démographiques et conditions de vie ; 2) État de santé : mortalité, morbidité, dépendance,… et 3) Aide, soins et prévention : offre ambulatoire, offre hospitalière, offre médico-sociale, dispositifs de prévention.

Personnes âgées : éléments saillants en Bourgogne-Franche-Comté. Dijon : ORS BFC, 2017, 12 p. En ligne : https://www.orsbfc.org/wp-content/plugins/google-document-embedder/load.php?d=http%3A%2F%2Fwww.orsbfc.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FDiag-PRS-2-PA.pdf

Données démographiques en Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, le solde naturel, négatif depuis 2015, se creuse encore en 2017. Les décès l’emportent désormais largement sur les naissances. Ainsi, pour la troisième année consécutive, le moteur naturel ne soutient plus la croissance démographique d’une région qui perd désormais des habitants. Le vieillissement de la population en Bourgogne-Franche-Comté se traduit par une diminution de 1 300 habitants en moyenne chaque année depuis 2007, à raison de 1 100 décès supplémentaires et 200 naissances de moins.

Chassard Mélanie, Piffaut Bénédicte. En Bourgogne-Franche-Comté, le déficit naturel continue de se creuser en 2017. Insee Analyses Bourgogne-Franche-Comté 2019 ; 47 : 4 p. En ligne : https://www.insee.fr/fr/statistiques/fichier/version-html/3692544/bf_ina_47.pdf

 

En Bourgogne-Franche-Comté, neuf habitants de 75 ans ou plus sur dix vivent à domicile. Avec l'avancée en âge, près de la moitié présentent un état fonctionnel altéré. Lorsque ces problèmes en viennent à un stade aigu et se cumulent, les personnes âgées éprouvent des difficultés à accomplir certains gestes ou activités. Cette perte d'autonomie touche 14 % d’entre elles. Les personnes âgées bénéficient fréquemment des aides de leur entourage ou de professionnels, ce qui facilite leur quotidien. Avec une espérance de vie plus longue et des problèmes fonctionnels plus nombreux, les femmes, souvent seules, souffrent davantage de perte d'autonomie.

Ulrich Amandine, Ville Hélène. La perte d'autonomie touche 14 % des personnes âgées vivant à domicile. Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté 2018 ; 55 : 2 p. En ligne : https://www.insee.fr/fr/statistiques/fichier/version-html/3560963/bf_inf_55.pdf


STATISS 2018 (STATistiques et Indicateurs de la Santé et du Social) Bourgogne-Franche-Comté

Le STATISS 2018 est une publication de l'Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté qui présente un résumé des données essentielles dans le champ de la santé et du social, aux niveaux régional et départemental à la date du 1er janvier 2018, concernant la démographie et l'épidémiologie, les équipements et les activités, les professionnels et la protection sociale et les dépenses de santé.

STATISS 2018 Statistiques et indicateurs de la santé et du social Bourgogne-Franche-Comté. Dijon : ARS Bourgogne-Franche-Comté, 2019, 70 p. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/system/files/2019-03/STATISS%202018.pdf

 


Rapport sur le vieillissement des personnes handicapées, partage d'expériences en Bourgogne-Franche-Comté

L'ARS Bourgogne-Franche-Comté a lancé une réflexion régionale sur le sujet de l'amélioration de l'accompagnement des personnes handicapées vieillissantes, en juin 2018 en association des conseils départementaux et des acteurs des secteurs du handicap et de la personne âgée. Le premier travail a consisté à présenter les différents retours d'expériences présentes sur la région : il fait l'objet d'un rapport réalisé par le Creai BFC.

Gérardin Isabelle, Payrastre Pauline. Vieillissement des personnes handicapées : partage d'expériences en Bourgogne-Franche-Comté. Dijon : Creai Bourgogne-Franche-Comté, 2018, 85 p. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/system/files/2019-10/Rapport-Vieillissement-PH_ARS-CREAIBFC_2018.pdf

 

Des bases de données d'actions ou d'interventions

Cette rubrique met en avant des bases d’actions ou d’interventions en rapport avec la thématique des personnes âgées dans le champ de la santé. Ses sources sont classées par ordre alphabétique de titre, et pourront être complétées au fur et à mesure.

La base d'expériences de la Caisse des dépôts

La Banque des Territoires, structure créée en 2018 par la Caisse des Dépôts, a pour mission de financer et accompagner des projets de territoires (entreprises publiques locales, collectivités territoriales, organismes de logement social, etc.). Elle propose une base d’expériences qui recense plus de 3200 actions sur tout le territoire français, dont plus de 700 sur la thématique de la "santé, du médicosocial et du vieillissement".

Liste des expériences pour les collectivités. Paris : Banque des territoires, 2020. En ligne : https://www.banquedesterritoires.fr/recherche/ressources?search_category=Retours%20d%E2%80%99exp%C3%A9rience&thematics=Sant%C3%A9%2C%20m%C3%A9dico-social%2C%20vieillissement

Inspir'Actions - Fabrique Territoires Santé

Cette base de données de Fabrique Territoires Santé propose des synthèses d'actions inspirantes pour les acteurs locaux. Les actions présentées s'inscrivent dans un projet territorial de santé pour la réduction des inégalités sociales et territoriales (ASV, CLS ou autres). Elle est interrogeable à partir de l'intitulé des axes de la Charte d'Ottawa, par étapes de la méthodologie de projet, par thématique, par public cible ou par localisation. L’item "Seniors" propose à ce jour 5 actions.

Inspir'Actions. Paris : Fabrique territoires santé, sd. En ligne : https://www.fabrique-territoires-sante.org/ressources/inspir_actions


Interventions validées et prometteuses pour un vieillissement en bonne santé

Une synthèse de littérature présentant l'état des connaissances scientifiques sur les interventions validées et prometteuses pour favoriser le vieillissement en bonne santé a été réalisée en 2018. Orientée vers la promotion de la santé globale et le bien vieillir en population générale, elle porte sur les personnes de 55 ans et plus, autonomes et vivant à domicile et les interventions (non médicamenteuses) ayant fait leur preuve. Cette synthèse s’est appuyée sur une démarche méthodologique renouvelée visant à répondre aux attentes des professionnels et des décideurs (mise en avant des données sur les interventions, mise en synergie de l’ensemble des déterminants, états et problèmes de santé impactés…). La synthèse porte sur des programmes d'exercices physique, des interventions psycho-corporelles, des interventions de stimulation cognitive, des interventions sur les technologies de l'information et de la communication, des interventions culturelles, des interventions de conseil, des interventions de visites à domicile en prévention des chutes, des groupes d'activités et d'entraide, des intervention d'aide alimentaire, et des interventions intergénérationnelles.

Présentation des interventions validées et prometteuses pour un vieillissement en bonne santé [Page internet]. Paris : Pour bien vieillir.fr, s.d. En ligne : https://www.pourbienvieillir.fr/presentation-des-interventions-validees-et-prometteuses-pour-favoriser-le-vieillissement-en-bonne


OSCARS (Observation et suivi cartographique des actions régionales de santé)

OSCARS, Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé, est une base de données en ligne d’actions, d’acteurs et d’outils d’intervention dans le domaine de la prévention et de la santé publique.  Cette base de données cartographique des actions régionales de santé offre différents modes de recherche dont un accès cartographique qui permet de visualiser l’activité à l’échelle de chaque région

Une recherche sur la thématique "Vieillissement" propose plus de 2000 résultats.
A compter de 2019, en BFC seuls les modules "Service sanitaire" et "Mois sans tabac" sont renseignés.

OSCARS Observation et suivi cartographique des actions régionales de santé. Marseille : ARS Paca, Cres Paca, 2020. En ligne : https://www.oscarsante.org/


Lab’AU (pour Laboratoire de l'AUtonomie)

Ce site ressource est librement accessible à tous ceux, décideurs publics, professionnels, citoyens, qui s’engagent pour changer durablement le regard sur le vieillissement et le handicap et donner toute leur place dans la société aux personnes âgées et handicapées. Il met à disposition :

  • Un corpus d’initiatives inspirantes, qui répondent à des attentes jusqu’alors non couvertes et renouvellent les pratiques, et dont l’expertise a confirmé la pertinence, la soutenabilité du modèle économique, le potentiel d’essaimage …
  • Des portraits d’acteurs investis aux côtés des personnes avançant en âge et des personnes en situation de handicap, pour faire reconnaître leur richesse
  • L’actualité de l’innovation au service des personnes âgées et des personnes en situation de handicap : appel à projets, publications, colloques, outils…
  • Un extranet (en cours de création) pour échanger des ressources, partager des retours d’expériences, développer des projets collectifs et influer sur l’évolution des politiques publiques.

Le Lab’AU a été créé par l’Observatoire national de l'action sociale (ODAS), avec le soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l’Autonomie (CNSA) et de l’Assurance Retraite, afin de répondre à la demande des acteurs de terrain de disposer de ressources fiables, dans un contexte de profondes mutations démographiques, économiques, législatives et sociétales.

La base des initiatives inspirantes et des acteurs engagés propose des ressources interrogeables par thèmes ("Inclusion / citoyenneté", "Prévention de la perte d'autonomie", "Soutien à l'autonomie", "Soutien aux aidants") et sous-thèmes, dont celui relatif aux "Personnes âgées"

Initiatives inspirantes et acteurs engagés. Paris : Labau/ODAS, 2020. En ligne : https://odas.labau.org/initiatives


Projets partagés du Centre local de promotion de la santé du brabant Wallon

Le Centre local de promotion de la santé du Brabant Wallon en Belgique propose une base de données de projets à partir de thématiques de santé, de milieux de vie et de public cible. Les projets sont décrits de manière détaillée (contexte, objectifs, démarche, enseignements…). A ce jour, 7 expériences sont proposées sur la thématique du vieillissement.

Projets partagés. Wavre : Centre local de promotion de la santé Branbant Wallon, 2020. En ligne : https://www.clps-bw.be/presentation-db


Le répertoire des intervention efficaces ou prometteuses en prévention et promotion de la santé - Santé Publique France

Ce répertoire piloté par Santé publique France, a pour but d’aider les décideurs et les acteurs locaux à choisir des interventions adaptées pour répondre à leurs besoins, à valoriser une prévention scientifiquement fondée et à permettre l’articulation entre la recherche et les pratiques de terrain. Il présente des programmes soit déjà implantés, soit en cours d’étude, d’expérimentation ou de déploiement. Certains titres renvoient à une fiche de synthèse contenant le résumé de l’intervention, les contacts, les ressources, les publications.

Le répertoire de Santé Publique France mentionne des interventions efficaces ou prometteuses spécifiques sur la thématique du vieillissement.

https://www.santepubliquefrance.fr/a-propos/services/interventions-probantes-ou-prometteuses-en-prevention-et-promotion-de-la-sante/repertoire-des-interventions-efficaces-ou-prometteuses-en-prevention-et-promotion-de-la-sante

 

 

Illustration personnes agees livres
Source : Hermann Traub / Pixabay

 

Des sites internet ressources

(par ordre alphabétique de titre)

Ateliers Bons jours : activités santé et bien-être pour les retraités de Bourgogne-Franche-Comté

Les Ateliers Bons Jours ont été conçus pour les Bourguignons-Francs-Comtois de plus de 60 ans qui souhaitent améliorer leur santé et leur bien-être. Chaque année, plus de 400 ateliers sont proposé dans tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté. Les Ateliers Bons Jours sont composés de sept ateliers. Chacun est dédié à un aspect de la santé à la retraite : nutrition, mémoire, équilibre, sommeil, activité physique, bien-vieillir ou encore santé de sa maison. Chaque atelier s’appuie sur des programmes de santé publique nationaux et sont conçus par des partenaires experts en matière de santé, forme et prévention. Depuis plus de 10 ans, les caisses de retraites (Carsat, MSA) du Groupement inter-économique “Ingénierie Maintien à domicile des Personnes Âgées” (Gie IMPA) et la Mutualité Française Bourgogne-Franche-Comté travaillent ensemble pour proposer ces ateliers de prévention. 

https://www.ateliersbonsjours.fr/

Caisse nationale d'assurance vieillesse – Unité de recherche sur le vieillissement

La Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) s'est dotée en 1973 d'une "Unité de recherche sur le vieillissement" (URV), composée d'une équipe de chercheurs de différentes disciplines des sciences sociales. Elle a pour principales missions de développer la connaissance scientifique des aspects sociaux du vieillissement. Elle y concourt par son programme de recherche, ses activités d'animation de la recherche et de publication.

Le programme de recherche porte sur les conditions de vie et les conséquences du vieillissement au-delà de 50 ans, en fin d'activité et jusqu'au grand âge, est conçu autour de plusieurs axes de recherche : de l'activité à la retraite, habitat et logement, fragilisation des retraités, vieillissement des populations immigrées, relations entre générations.

https://www.statistiques-recherches.cnav.fr/recherches-sur-le-vieillissement.html


Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie – CNSA

Mise en place en mai 2005, la CNSA est, depuis le 1er janvier 2006, chargée de financer les aides en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes handicapées, de garantir l’égalité de traitement sur tout le territoire et pour l’ensemble des handicaps et des situations de perte d’autonomie, d’assurer une mission d’information et d’animation de réseau, d’information des personnes âgées, des personnes handicapées et de leurs familles, d’assurer un rôle d’expertise et de recherche sur les questions liées à l’accès à l’autonomie, quels que soient l’âge et l’origine du handicap.

Les rubriques "Outils, méthodes et territoires", "Recherche et innovation" et "Documentation et données" du site internet de la CNSA propose des nombreuses ressources mobilisables dans la mise en œuvre d'actions sur la thématique du vieillissement.

https://www.cnsa.fr/


CARSAT Retraite et santé au travail Bourgogne-Franche-Comté

La Carsat Bourgogne-Franche-Comté est un organisme de droit privé chargé d’une mission de service public. Elle assure ses missions sous l'égide de deux caisses nationales : la Caisse nationale d'assurance vieillesse et la Caisse nationale de l'Assurance maladie. Elle obéit à trois missions : la gestion de la carrière professionnelle, le calcul et le paiement de la retraite ; la prévention des risques professionnels ; et l'accompagnement des publics fragilisés, dont l'accompagnement au bien vieillir.

Concernant ce dernier point, la Carsat met en œuvre une politique de prévention et d’accompagnement qui propose des réponses diversifiées aux besoins des retraités en fonction de leur niveau de fragilité, pour favoriser leur maintien à domicile et prévenir leur perte d’autonomie (GIR 5 et 6) : des ateliers de prévention sur les thématiques du bien vieillir pour favoriser le maintien de l’autonomie des retraités ; et des aides diversifiées destinées à leur permettre de rester autonomes à domicile (plan d'actions personnalisé, aide au retour à domicile après hospitalisation, conseils et aides pour l'adaptation du logement, aides financières ponctuelles…).

https://www.carsat-bfc.fr/


Groupement d’Intérêt Économique « Ingénierie Maintien à domicile des Personnes Âgées »

Créé en 2006, le Groupement d’Intérêt Économique "Ingénierie Maintien à domicile des Personnes Âgées" (GIE Impa) composé de la Carsat, des MSA et de la Sécurité Sociale des Indépendants de Bourgogne-Franche-Comté, s’implique dans la préservation de l’autonomie et des liens sociaux des personnes retraitées non dépendantes. La mission principale du Gie IMPA est ainsi d’organiser, par délégation de ses caisses membres et en complément des actions menées par les Conseils Départementaux, une politique d’action sanitaire et sociale, en faveur du maintien à domicile des personnes retraitées autonomes, fragilisées par leur état de santé, tout en les rendant actrices de leur projet de vie.

Le GIE Impa pilote notamment le programme "Les ateliers Bons Jours", offre de prévention diversifiée et de qualité aux personnes de plus de 60 ans autour de thématiques et d'ateliers labellisés animés par des professionnels.

http://www.gie-impa.fr/


Institut de la longévité, des vieillesses et du vieillissement

Face aux enjeux soulevés par l’allongement de l’espérance de vie et l’accroissement de la part des plus âgés dans la population, l’Institut de la longévité, des vieillesses et du vieillissement vise à animer les recherches françaises en sciences humaines et sociales permettant de comprendre l’évolution des ressources, des aspirations et des besoins avec l’avancée en âge.

https://ilvv.fr/


Les Zastuces

Le Groupement d'Intérêt Économique "Ingénierie Maintien à domicile des Personnes âgées" (GIE IMPA), regroupant des caisses de retraite de Bourgogne-Franche-Comté, s’est investi dans une démarche active d’accompagnement au bien vieillir, en renforçant la diffusion de messages de prévention. Par une approche ludique et pédagogique, l’enjeu est de toucher les assurés en leur donnant des conseils pratiques tout en valorisant une image positive de la retraite. Les Zastuces, est une campagne de communication construite autour de 2 saisons de 40 épisodes diffusés sur France 3 Bourgogne Franche-Comté. Les thèmes abordés sont l'aide à domicile, les nouvelles technologies, la prévention routière, la téléassistance, le sommeil, l'alimentation, le bien-être, l'aménagement de l’habitat, les sorties, le bénévolat, et lactivité physique.

Les Zastuces [Site internet]. Dijon : GIE Impa, 2020. En ligne : https://www.leszastuces.com/


Pôle de gérontologie et d'innovation Bourgogne-Franche-Comté – PGI

La finalité du Pôle de gérontologie et d'innovation Bourgogne-Franche-Comté est d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées à domicile, en institution ou en milieu hospitalier, par le développement de la recherche et de l’innovation grâce à une approche transverse du vieillissement, à la création de synergies et à la coordination des acteurs de la gérontologie. Parmi ses activités, le PGI développe des programmes de recherche pour préparer les prises en soin des ainés, il réalise des études et des évaluations pour répondre à des problématiques spécifiques ou territoriales.

https://www.pole-gerontologie.fr/


Portail national d'information pour les personnes âgées et leurs proches

La création de ce portail national d’information et d’orientation des personnes âgées en perte d'autonomie et de leurs proches est inscrite dans la loi d‘adaptation de la société au vieillissement votée en décembre 2015 et portée par le ministère des Solidarités et de la Santé. Il est animé par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie). C’est un portail internet grand public dédié aux personnes âgées et à leurs proches qui ont besoin de s’informer sur l’univers de la perte d’autonomie, les aides et l’offre d’établissements et de services.

Le portail facilite l’accès à une information de référence et de qualité, facile à comprendre, sur l’aide à l’autonomie, centrée sur les besoins des personnes :

  • sur les droits des personnes âgées et des aidants, les aides existantes, les démarches à accomplir,

  • sur l’éventail de l’offre entre services à domicile et établissements.

Des services d’aides à la décision viennent compléter l’information :

  • un annuaire des établissements et services médico-sociaux et des points d’informations locaux,

  • un comparateur des prix des EHPAD,

  • un outil d’estimation du reste à charge à payer pour les résidents des EHPAD.

Des articulations pour favoriser l’orientation des internautes vers :

  • les sources d’information locales (points d’information locaux, sites web des conseils départementaux)

  • les sites web des partenaires dans une perspective de complémentarité des contenus : sites prévention / bien vieillir des caisses de retraite, les sites des fédérations etc…

https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/


Pour bien vieillir

Au-delà du service de la retraite, les régimes de retraite (Assurance retraite –CNAV, Carsat, CGSS, CSS-, Caisse national de retraites des agents de s collectivités locales –CNRACL-, Mutualité sociale agricole –MSA-,) et Santé publique France se sont engagés dans une démarche active de prévention auprès de leurs assurés, avec pour objectif : préparer son avancée en âge et préserver son autonomie.

Ils mettent en œuvre des actions concrètes, orientant vers des contacts utiles, et proposent des activités dans tous les domaines liés au "bien vieillir".

Ce portail d'information se compose de deux espaces.

  • Le premier à destination du grand public se décline en 6 chapitres : Bien dans ma tête, Bien dans mon corps, Bien avec les autres, Bien chez soi, Bien avec mon équilibre, Bien avec ma caisse de retraite. Chaque chapitre est structuré en fonction de thématiques et offre des ressources sous forme de connaissances, d'activités, de vidéo…

  • Le deuxième espace est plus particulièrement destiné aux professionnels. Il propose trois rubriques : Analyses : rapports et études ; Actions : conception et déploiement ; Ressources : formation professionnelle.
    L'espace "Médiathèque" propose des documents en ligne, élaborés par les partenaires du site.

https://www.pourbienvieillir.fr/


Santé publique France – Bien vieillir

Santé publique France consacre un dossier de ressources à la thématique du Bien vieillir et la prévention de la perte d'autonomie. En effet, dans la mesure où la dépendance est difficilement réversible, la prévention et la préservation de l’indépendance dans les activités quotidiennes au plus tôt, avant que les premières incapacités ne se déclarent, est devenue une priorité de santé publique.

Le programme développé par Santé publique France vise à apporter de la connaissance pour agir sur les différents facteurs permettant de favoriser sur le long terme le vieillissement en bonne santé. Il s'inscrit dans une approche globale et positive de promotion de la santé par le renforcement des compétences des personnes âgées pour prolonger leur autonomie et soutenir santé et qualité de vie à domicile le plus longtemps possible. Bien vieillir dans sa tête, dans son corps et avec les autres sont les thématiques abordées pour avancer en âge sereinement, sans oublier le Bien vieillir chez soi.

Bien vieillir [Page internet]. Saint-Maurice : Santé publique France, 2019. En ligne : https://www.santepubliquefrance.fr/la-sante-a-tout-age/la-sante-a-tout-age/bien-vieillir

 

 

 

illustration
Source : pasja1000 / Pixabay

Des bases de données bibliographiques et d'outils pédagogiques

Bib Bop

Bib-Bop (http://www.bib-bop.org/) est une base de données documentaires en éducation et promotion de la santé. Elle rassemble les références des fonds documentaires d’Ireps et d’un Creai-ORS de 5 régions (Bourgogne-Franche-Comté, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Bib est la base de données bibliographiques ; elle et rassemble les références d’ouvrages, de rapports et d’articles. Pour obtenir des résultats précis, il est recommandé d’utiliser le thésaurus en éducation pour la santé disponible sur le site de Santé publique France (https://www.santepubliquefrance.fr/docs/thesaurus-en-education-pour-la-sante.-liste-alphabetique-structuree).

Bop est la base de données des outils pédagogiques. Elle s’interroge par grandes thématiques, par public et/ou par support. Une recherche sur la population "Personne âgée” génère plus de 1700 résultats.

Il est également possible de repérer la disponibilité de telle ou telle référence, et en fonction de la politique de prêt pratiquée par chaque structure, l’usager pourra emprunter ou consulter des ressources disponibles dans sa région.

Tessadoc

Tessadoc (https://www.tessadoc.social.gouv.fr/) est le portail documentaire des Ministères sociaux ; il est alimenté par  les professionnels de l'information exerçant en administration centrale au ministère des solidarités et de la santé, au ministère du travail et à l'institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP) ; dans les Agences régionales de santé (ARS) ; dans les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) ; et à l’Institut national du travail de l'emploi et de la formation professionnelle (INTEFP).

Cette base de données utilise le thesaurus Tess (https://www.tessadoc.social.gouv.fr/authority-search/index/facettes/HMOTC/tree_roots/215565-208425-208347-208550-208427-208802-208658-208828-208795/id_profil/58)


Medline - Pubmed

Medline (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/ -  “Welcome to the new PubMed!”) est une des plus importantes bases de données bibliographiques médicales, elle est produite par la National Library of Medicine ; Pubmed est l’interface qui permet, entre autres, d’interroger Medline. Elle regroupe des références d’articles publiés dans des grandes revues scientifiques. La plupart des références présentes dans Pubmed sont publiées en langue anglaise ; elles sont indexées avec le thesaurus MeSH (Medical Subject Headings - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/mesh). L'Inserm met une version bilingue de ce thesaurus à la disposition de la communauté francophone (http://mesh.inserm.fr/FrenchMesh/search/index.jsp). Celle-ci est souvent utilisée comme outil de traduction, ainsi que pour l'indexation et l'interrogation de bases de données en français.


Lissa - Littérature Scientifique en Santé

Lissa, la base de données de la littérature scientifique en santé, met à la disposition des professionnels de santé une base de références bibliographiques en français, BDBfr, concernant les principaux contenus de santé présents dans les journaux scientifiques, les encyclopédies et les ouvrages qu’ils soient en accès gratuit ou en accès payant, qu’ils proviennent de supports numériques ou de supports papier. Le but de cette base de données est de faciliter la découverte, l’obtention et la citation des articles scientifiques médicaux écrits en langue française, qu’ils soient gratuits ou payants. Les références sont indexées avec les termes français du MeSH

https://www.lissa.fr/dc/#env=lissa


PIPSa

PIPSa est le site web de l'Outilthèque Santé, un programme de promotion de la santé de Solidaris, financé par les Régions wallonne et bruxelloise. Il propose un répertoire de jeux et d’outils d’intervention évalués par des professionnels de santé investis dans des démarches éducatives en prévention et promotion de la santé. Cet avis peut être complété par celui des utilisateurs. Une recherche par thématique est proposée, notamment “Vieillissement”.

http://www.pipsa.be/

illustration
Source : Şahin Sezer Dinçer / Pixabay

 

(mise à jour le 29/01/2021)