Aller au contenu principal

Cette rubrique a pour objectif de donner à l'internaute des éléments pour compléter ses sources d’information, qu’il pourra utiliser dans la mise en place d’un projet en prévention ou promotion de la santé, ou pour construire une réponse à appel à projet. 

Les sources d’information sur les compétences psychosociales sont :

  • des éléments de définition rattachés à la thématique, à la promotion de la santé ou à la méthodologie de projet, 
  • des références aux politiques et programmes de santé nationaux et régionaux, 
  • des données de grandes études sur les connaissances, attitudes, croyances et pratiques conduites dans le champ des compétences psychosociales
  • des ressources web directement liées à la thématique, 
  • des bases de données d'action, bibliographiques ou d’outils pédagogiques

Les informations ci-dessous ont été sélectionnées en fonction de leur pertinence et de leur fiabilité ; elles répondent également à des critères d’accessibilité (en ligne, francophone…). Elles n’ont pas la prétention d’être exhaustives.

 

Des définitions

Plusieurs concepts en santé publique et en promotion de la santé sont liés à la thématique des compétences psychosociales, parmi lesquels :

  • Concepts en rapport avec les compétences psychosociales
    Compétences psychosociales / Estime de soi / Émotion / Éducation préventive / Résilience / Psychologie cognitive / Attachement / Conscience de soi  / Intelligence émotionnelle / Coping / Comportement à risque / Empathie / Stress / Communication / Créativité / Aptitude individuelle / Bien-être / Psychologie positive / Addiction / Coopération / Littératie / Précarité

Pour compléter le champ sémantique de la thématique “Compétences psychosociales”, voir le glossaire du Rrapps

 

 

Illustration CPS Saut
Source : Peggy und Marco Lachmann-Anke / Pixabay

 

Les programmes de santé portés au niveau national

La notion de compétences psychosociales est aujourd’hui omniprésente dans les textes et pratiques relevant du domaine de la promotion et de l'éducation en santé. Cette rubrique cite les politiques de santé, nationales et régionales, les plus significatives.

Définie par le gouvernement, la Stratégie nationale de santé 2018-2022 constitue le cadre de la politique de santé en France. Elle se décline en 4 axes : 

  • mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie
  • Lutter contre les inégalités sociales et territoriales d'accès à la santé
  • Garantir la qualité, la sécurité et la pertinence des prises en charge à chaque étape du parcours de santé
  • Innover pour transformer notre système de santé en réaffirmant la place des usagers

En complément, la Stratégie nationale de santé décline des objectifs spécifiques pour tenir compte des besoins particuliers des enfants, adolescents et jeunes, d'une part, et de certains territoires, d'autre part.

Plusieurs objectifs prioritaires nationaux s’appuient sur le renforcement des CPS. Ils visent à développer dès le plus jeune âge l’éducation pour la santé et les compétences psychosociales et renforcer l’intervention précoce, et ce, en lien avec plusieurs thématiques (les addictions, la santé mentale, la sécurité routière et les violences).

Les actions définies par la Stratégie nationale de santé de déclinent dans des programmes de santé thématiques nationaux. Plusieurs d'entre eux, présentés ci-dessous, contribuent au renforcement des compétences psychosociales. 

Stratégie nationale de santé 2018-2020. Paris : Ministères des solidarités et de la santé, 2018, 104 p. En ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_sns_2017_vdefpost-consult.pdf

Le Plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes, lancé fin 2016 par le Ministère de la santé, vise à intégrer le bien-être et la santé des adolescents et des jeunes adultes aux politiques éducatives, d’accès aux soins, de soutien aux familles, et de la jeunesse. Il poursuit quatre grands objectifs :

  • permettre aux professionnels de mieux identifier les signes de mal-être ou de souffrance des adolescents ou des jeunes adultes, et aider ces personnels à faire face à ces situations ;
  • faire en sorte que les jeunes se sentent davantage soutenus et écoutés ;
  • mieux orienter les jeunes vers les professionnels compétents, faciliter des interventions précoces, diversifier et améliorer les prises en charge, tout en réduisant les inégalités dans ce domaine ;
  • construire une veille partagée sur ces problématiques et sur les symptômes émergents de l’adolescence contemporaine.

Il s’appuie sur plusieurs principes clé dont certains font référence aux compétences psychosociales :

  • la prise en compte des potentialités de l’élève et de sa famille : le renforcement des compétences psychosociales de tous les élèves fait partie de cette démarche afin de conforter l’aptitude de chacun à adopter un comportement approprié et positif dans ses relations avec les autres, avec sa culture et avec son environnement ;
  • la précocité des interventions : identifier et évaluer précocement les signes de mal-être ou de souffrance chez l’enfant et l’adolescent, sans préjuger de la signification ultérieure qui en sera éventuellement donnée et avant que ces difficultés ne s’installent et ne déterminent le développement de l’enfant.

Plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes. Paris : République française, 2016, 15 p. En ligne : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_bienetrejeunes_29novembre2016.pdf


De la maternelle au lycée, le Parcours éducatif de santé structure la présentation des dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence aux programmes scolaires. Inscrit au cœur de la politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves, il vise à réduire les inégalités sociales, d'éducation et de santé pour permettre la réussite de tous les élèves et promouvoir une École plus juste et plus équitable. Cette politique contribue à offrir aux élèves les conditions favorables aux apprentissages et doit permettre à chacun d'entre eux d'acquérir les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à la construction d'un individu et d'un citoyen responsables. Elle concourt à créer un environnement scolaire favorable.

Le Parcours éducatif de santé est structuré autour de 3 axes : 

  • l'éducation à la santé, fondée sur le développement des compétences psychosociales en lien avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture ;
  • la prévention : conduites à risques, conduites addictives, etc. ;
  • la protection de la santé : environnement favorable à la santé et au bien-être.

Le parcours éducatif de santé. Paris : Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, 2019. En ligne : https://eduscol.education.fr/cid105644/le-parcours-educatif-sante.html


Priorité prévention : l'école promotrice de santé est l'une des mesures qui concrétise le premier axe de la Stratégie nationale de santé 2018-2022. Les objectifs de cette mesure-phare sont d’améliorer les conditions environnementales de la scolarité et de promouvoir les comportements favorables à la santé des jeunes en développant la prévention et la promotion de la santé dès le plus jeune âge dans les établissements scolaires, primaire comme secondaire. Elle vise notamment à : 

  • généraliser dans tous les établissements les programmes de développement de la promotion de la santé incluant le développement des compétences psychosociales, en associant l’ensemble de la communauté éducative et les parents ; 
  • généraliser dans l’ensemble des écoles et établissements secondaires les "ambassadeurs élèves" de prévention dont le rôle est de partager des messages de prévention auprès des autres élèves, dans une approche de prévention par les pairs
  • mettre à disposition des familles des ressources leur permettant d'assurer à leurs enfants une meilleure prévention en matière de santé.

Priorité prévention : l’école promotrice de santé [Page internet]. Paris : Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, 2020. En ligne https://www.education.gouv.fr/priorite-prevention-l-ecole-promotrice-de-sante-6278


La démarche PJJ promotrice de santé, déployée depuis 2013, détaille les orientations en santé de la direction de la Protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ). Dans une approche de promotion de la santé, elle vise plusieurs déterminants de la santé afin de permettre le développement des compétences psychosociales et l’empowerment des jeunes, dans un environnement favorable à la santé et en impliquant les professionnels et les familles.

PJJ promotrice de santé, cadrage opérationnel. Paris : Ministère de la justice, Direction de la protection judiciaire de la jeunesse, 2013, 20 p. En ligne : http://www.cnape.fr/files/jo/729.pdf

Note à l’attention de Mesdames et Messieurs les directeurs interrégionaux de la protection judiciaire de la jeunesse, Madame la Directrice de l’ENPJJ : PJJ Promotrice de santé, renouvellement 2017-2021. Paris : Ministère de la justice, Direction de la protection judiciaire de la jeunesse, 2017, 9 p. En ligne : http://www.justice.gouv.fr/art_pix/1_sante_jeunes1_annexe2_note_acdrage.pdf


Le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 est porté par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca - https://www.drogues.gouv.fr/), le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 s’articule autour de 6 axes : 

  • la prévention dès le plus jeune âge, 
  • la prise en compte de la dimension sociale des addictions, 
  • la lutte contre les trafics, 
  • le renforcement de la recherche et de l’observation, 
  • la coopération internationale, 
  • et la mobilisation outre-mer. 

Dans son objectif 3.2 “Donner à l’école les moyens d’une prévention efficace”, il préconise la formation des personnels enseignants et de santé scolaire à la promotion du développement des compétences psychosociales. La prévention des addictions est ainsi envisagée dans une conception globale de la prévention qui inclut le renforcement des compétences psychosociales dès le plus jeune âge.

Alcool, tabac, drogues, écrans : plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022. Paris : Mildeca, 2018, 130 p. En ligne : https://www.drogues.gouv.fr/sites/drogues.gouv.fr/files/atoms/files/plan_mildeca_2018-2022_def_181227_web.pdf

 

Des programmes de santé portés au niveau régional

Le Projet régional de santé (PRS) 2018-2028 Bourgogne-Franche-Comté présente la politique régionale de santé, les priorités et les transformations à venir dans le système de santé régional, en privilégiant la prévention, la médecine ambulatoire, l’inclusion et le numérique. Son Schéma régional de santé (SRS) précise les objectifs et résultats attendus. 

Le développement des CPS constitue l’un des leviers sur lesquels s’appuient différents parcours de santé précisées par le SRS. La prévention universelle, transversale à plusieurs parcours s’inscrit dans une approche globale et vise à développer ou à renforcer, chez les individus, des connaissances et des compétences pour leur permettre d’adopter des comportements favorables à leur santé.

L’un des objectifs généraux du SRS est de promouvoir, dans les partenariats institutionnels, les actions ayant fait la preuve de leur efficacité. Cet objectif se décline en objectif opérationnel :

 

Jeunes super héros
Source : Наталья Карташова / Pixabay

Le développement des CPS chez les jeunes fait également partie des 10 priorités retenues par les membres du Conseil territorial de santé (CTS) du pôle métropolitain Nord-Franche-Comté.

Prévention universelle In : Projet régional de santé Bourgogne Franche-Comté juillet 2018-juin 2028. Schéma régional de santé SRS. Volume 1, parties 1 à 5. Dijon : ARS Bourgogne Franche-Comté, 2018, pp. 15-20. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/system/files/2018-07/PRS2_BFC_SRS-2_1%C3%A8re_Partie.pdf

 

Parcours adolescents et jeunes adultes.  In : Projet régional de santé Bourgogne Franche-Comté juillet 2018-juin 2028. Schéma régional de santé SRS. Volume 1, parties 1 à 5. Dijon : ARS Bourgogne Franche-Comté, 2018, pp. 205-210. En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/system/files/2018-07/PRS2_BFC_SRS-2_1%C3%A8re_Partie.pdf

CTS Pôle métropolitain Nord Franche-Comté In : Projet régional de santé Bourgogne Franche-Comté juillet 2018-juin 2028. Schéma régional de santé SRS. Volume 2, parties 6 à 7.  Dijon : ARS Bourgogne Franche-Comté, 2018, pp. 615-620 En ligne : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/system/files/2018-07/PRS2_BFC_SRS-2_2%C3%A8me_Partie.pdf

Des enquêtes et des études d'envergure

L'Enquête Health behaviour in school-aged children (HBSC) est une enquête internationale réalisée tous les 4 ans depuis 1982, sous l’égide du bureau Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Actuellement, 41 pays ou régions, essentiellement européens, y participent et collectent des données sur la santé, le vécu scolaire et les comportements préjudiciables ou favorables à la santé des élèves âgés de 11, 13 et 15 ans. Concernant, les expérimentations et les consommations de produits psychoactifs, le questionnement était volontairement limité et concentré principalement sur les usages de tabac, d’alcool et de cannabis. Les enquêtes HBSC / EnCLASS permettent également d'établir une photographie précise de la santé et du bien-être des adolescents de 11 à 15 ans (dont les relations avec les parents ou les pairs, l’estime de soi, la perception du corps) et d'en mesurer les évolutions.

Résultats de l’enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) et EnCLASS France 2018 menée dans 44 pays ou régions d’Europe et au Canada. Godeau Emmanuelle, Spilka Stanislas, Ehlinger Virginie, Sentenac Mariane, Pacoricona Alfaro Dibia. La Plaine-Saint-Denis : OFDT, 2020, 12 p. En ligne : https://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/Comparaisons-internationales-comportements-de-sante-HBSC-EnCLASS-2018-synthese.pdf

L'Enquête sur la Santé et les Consommations lors de l'Appel de Préparation À la Défense (Enquête ESCAPAD) a lieu tous les 3 ans (depuis 2005) au mois de mars sur une période variant de 1 à 2 semaines selon les années. Elle se déroule dans tous les centres actifs de la Journée défense et citoyenneté (JDC) sur la période en France (y compris ceux des DOM). Les jeunes présents lors la période de l’étude répondent à un questionnaire auto-administré durant une vingtaine de minutes. L'enquête permet en premier lieu de renseigner sur la consommation de substances psychoactives (dont le tabac, l’alcool et le cannabis) parmi les jeunes de 17 ans. Elle a pour but aussi d'étudier certaines caractéristiques individuelles souvent associées aux comportements de consommations de produits psychoactifs et de disposer d’indicateurs sur la santé physique et mentale, les conditions de vie et le bien-être des jeunes. Sa répétition depuis 2000 assure par ailleurs un suivi précis et fiable de l'évolution de tous ces comportements.

Enquête Escapad [Page internet]. La Plaine-Saint-Denis : OFDT, s.d. En ligne : https://www.ofdt.fr/enquetes-et-dispositifs/escapad/

 

Des bases de données d'actions ou d'interventions

Cette rubrique met en avant des bases d’actions ou d’interventions en rapport avec la thématique de la nutrition dans le champ de la santé. Ces sources ne sont pas classées suivant un ordre donné, et pourront être complétées au fur et à mesure.

 

Le répertoire des intervention efficaces ou prometteuses en prévention et promotion de la santé piloté par Santé Publique France a pour but d’aider les décideurs et les acteurs locaux à choisir des interventions adaptées pour répondre à leurs besoins, à valoriser une prévention scientifiquement fondée et à permettre l’articulation entre la recherche et les pratiques de terrain. Il présente des programmes soit déjà implantés, soit en cours d’étude, d’expérimentation ou de déploiement. Certains titres renvoient à une fiche de synthèse contenant le résumé de l’intervention, les contacts, les ressources, les publications.

Le répertoire de Santé Publique France mentionne des interventions efficaces ou prometteuses s’appuyant sur le développement des CPS dans plusieurs thématiques :  "Petite enfance/enfance/adolescence" (8), “Promotion de la santé”(2), et “Santé mentale” (3) 

https://www.santepubliquefrance.fr/a-propos/services/interventions-probantes-ou-prometteuses-en-prevention-et-promotion-de-la-sante/repertoire-des-interventions-efficaces-ou-prometteuses-en-prevention-et-promotion-de-la-sante

La base d'expériences de la Caisse des dépôts est alimentée par la Banque des Territoires, structure créée en 2018 par la Caisse des Dépôts. Elle a pour mission de financer et accompagner des projets de territoires (entreprises publiques locales, collectivités territoriales, organismes de logement social, etc.). Elle propose une base d’expériences qui recense plus de 3200 actions sur tout le territoire français, dont plus de 700 sur la thématique du social ou de la santé et du médicosocial. Une recherche avec les termes “compétences psychosociales” affinera les résultats et permettra de pointer des expériences de lutte contre le harcèlement, les discriminations ou les violences par exemple.

https://www.banquedesterritoires.fr/liste-des-experiences-pour-les-collectivites-et-EPL?searc


Les Récits d’expériences inspirantes en matière de développement des CPS de Promosanté Ile de France propose une analyse sous l'angle des facteurs d'efficacité. Ils présentent de manière concrète comment réussir à mettre en place des projets répondant à un ou plusieurs critères d'efficacité. Ces récits d’expériences ont été réalisés à partir d’entretiens approfondis avec les promoteurs. Il dresse un panorama diversifié et non exhaustif des types de programmes existants en Ile-de-France.

Les critères de sélection ont permis de retenir les programmes :

  • visant en priorité les personnes en situation de vulnérabilité (sociale, économique, de santé…)
  • suffisamment pérennes pour permettre du recul et une analyse critique
  • autour des différentes dimensions liées aux compétences psychosociales (sociales, cognitives et émotionnelles)
  • diversifiés en matière de milieux de vie et d'âges (milieu scolaire et extra-scolaire, d'âge primaire et collège…), de types de structures (centre social et culturel, établissement scolaire, association, collectivité, …), de types d’actions développées et de territoires (départements franciliens, actions larges ou très locales).

Retours d’expériences. Paris : PromoSanté Ile-de-France, s.d. En ligne : https://www.promosante-idf.fr/dossier/cps/retours-dexperiences


Inspir'Actions - Fabrique Territoires Santé, la base de données de Fabrique Territoires Santé propose des synthèses d'actions inspirantes pour les acteurs locaux. Les actions présentées s'inscrivent dans un projet territorial de santé pour la réduction des inégalités sociales et territoriales (ASV, CLS ou autres). Elle est interrogeable à partir de l'intitulé des axes de la Charte d'Ottawa, par étapes de la méthodologie de projet, par thématique, par public cible ou par localisation. L’axe “Développer les compétences individuelles” propose à ce jour 23 actions.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/ressources/inspir_actions?thematique=38&region=All


L'Innovathèque, bibliothèque nationale des innovations et expérimentations pédagogiques engagées dans les écoles et établissements d'enseignement scolaire est le portail de l'innovation et de l'expérimentation pédagogiques du ministère de l'Éducation nationale et de la jeunesse. Il recense par académie des actions concernant des innovations et expérimentations réalisées dans les classes, qui peuvent être terminées ou toujours en cours, et dont certaines peuvent être en lien avec le développement des CPS des élèves. La base de données est notamment interrogeable par thématiques, dont celles relevant de la « confiance, bien-être et climat scolaire », « médias et esprit critique » et « discrimination ». Au total, plus de 6500 actions sont répertoriées.

Innovathèque : le portail de l’innovation et de l’expérimentation pédagogiques. Paris : Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, s.d. En ligne : http://eduscol.education.fr/experitheque/carte.php

 

 

Illustration CPS Arbre
Source : enriquelopezgarre / Pixabay

Des sites internet ressources

Le Pass’Santé jeunes est un portail d’informations pour les jeunes et leur entourage. Il est animé par l’Ireps BFC et financé par l’ARS BFC. Il s’adresse aux jeunes de 8 à 18 ans et à leurs proches. Il recense des contenus autour de 14 thématiques de santé, dont celles du tabac, de l’alcool, du cannabis, ou de l’internet par exemple. Les jeunes y retrouvent des informations issues de sources fiables et validées pour répondre à leurs interrogations et des ressources pour aller plus loin (brochures, sites web, vidéos) ou pour tester leurs connaissances (quiz et serious games). L’espace destiné aux adultes propose des clés pour aborder ces questions de santé avec des enfants ou des jeunes (accompagnement à la parentalité) ainsi que des ressources validées pour aller plus loin. 

http://www.pass-santejeunes-bourgogne-franche-comte.org/

Le Pass’Santé pro est une plateforme de ressources qui s’adresse aux professionnels de l’enfance et de l’adolescence. Elle offre aux professionnels une aide à la construction de séances d'animation à travers des formations en e-learning (modules généraux et des modules thématiques), la mise à disposition d’une veille documentaire sur la santé des enfants et des jeunes, et la présentation de techniques d’animation et une sélection d’outils d’intervention pertinents au regard de la thématique et du public. Le module d’auto-formation “Quelles sont mes intentions éducatives” permet d’explorer différentes intentions sur lesquelles s’appuyer pour la mise en œuvre d’actions d’éducation pour la santé, dont le développement des CPS. 

https://www.pass-santepro.org


Le cartable des compétences psychosociales s’adresse aux professionnels qui souhaitent renforcer les compétences psychosociales (CPS) des enfants et des pré-adolescents de 8 à 12 ans. Il est alimenté par l’Ireps Pays-de-la-Loire. Il apporte un éclairage théorique sur le concept de CPS et son origine, puis illustre ces définitions à travers un aller/retour entre théorie et pratique permettant de clarifier les objectifs des séances de développement des CPS. Enfin, il propose des fiches pratiques détaillant le déroulement d’activités pouvant s’intégrer dans une séance ou être conduites indépendamment, ainsi que des parcours clé en main, conducteurs de séances, organisés en progression sur un thème (les émotions, les qualités, les influences, etc.).

http://www.cartablecps.org/page-0-0-0.html

 


La boîte à outils compétences psychosociales a pour objectifs d'outiller les acteurs impliqués dans des projets de développement des compétences psychosociales et de capitaliser le travail mené par chaque territoire de Nouvelle-Aquitaine pour le mettre à la disposition de tous. Cette boîte à outils a été réalisée par l’Ireps Nouvelle-Aquitaine grâce au soutien financier de l'ARS Nouvelle-Aquitaine.

https://sites.google.com/irepsna.org/laboiteaoutilscpsirepsna

 

Des bases de données bibliographiques et d'outils pédagogiques

Bib-Bop est une base de données documentaires en éducation et promotion de la santé. Elle rassemble les références des fonds documentaires d’Ireps et d’un Creai-ORS de 5 régions (Bourgogne-Franche-Comté, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Bib est la base de données bibliographiques et rassemble les références d’ouvrages, de rapports et d’articles. Pour obtenir des résultats précis, il est recommandé d’utiliser le thésaurus en éducation pour la santé disponible sur le site de Santé publique France (https://www.santepubliquefrance.fr/docs/thesaurus-en-education-pour-la-sante.-liste-alphabetique-structuree).

Bop est la base de données des outils pédagogiques. Elle s’interroge par grandes thématiques, dont “Approche psychosociale” ou "Citoyenneté", par public et par support.

Il est également possible de repérer la disponibilité de telle ou telle référence et en fonction de la politique de prêt pratiquée par chaque structure, l’usager pourra emprunter ou consulter des ressources disponibles dans sa région.

http://www.bib-bop.org/
 

Tessadoc est le portail documentaire des Ministères sociaux ; il est alimenté par  les professionnels de l'information exerçant en administration centrale au ministère des solidarités et de la santé, au ministère du travail et à l'institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP) ; dans les Agences régionales de santé (ARS) ; dans les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) ; et à l’Institut national du travail de l'emploi et de la formation professionnelle (INTEFP).

Cette base de données utilise le thesaurus Tess (https://www.tessadoc.social.gouv.fr/authority-search/index/facettes/HMOTC/tree_roots/215565-208425-208347-208550-208427-208802-208658-208828-208795/id_profil/58)

https://www.tessadoc.social.gouv.fr/


Medline - Pubmed est une des plus importantes bases de données bibliographiques médicales, elle est produite par la National Library of Medicine ; Pubmed est l’interface qui permet, entre autres d’interroger Medline. Elle regroupe des références d’articles publiés dans des grandes revues scientifiques. La plupart des références présentes dans Pubmed sont publiées en langue anglaise ; elles sont indexées avec le thesaurus MeSH (Medical Subject Headings - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/mesh). L'Inserm met une version bilingue de ce thesaurus à la disposition de la communauté francophone (http://mesh.inserm.fr/FrenchMesh/search/index.jsp). Celle-ci est souvent utilisée comme outil de traduction, ainsi que pour l'indexation et l'interrogation de bases de données en français.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov


Lissa - Littérature Scientifique en Santé met à la disposition des professionnels de santé une base de références bibliographiques en français, BDBfr, concernant les principaux contenus de santé présents dans les journaux scientifiques, les encyclopédies et les ouvrages qu’ils soient en accès gratuit ou en accès payant, qu’ils proviennent de supports numériques ou de supports papier. Le but de cette base de données est de faciliter la découverte, l’obtention et la citation des articles scientifiques médicaux écrits en langue française, qu’ils soient gratuits ou payants. Les références sont indexées avec les termes français du MeSH

https://www.lissa.fr/dc/#env=lissa


PIPSa est le site web de l'Outilthèque Santé, un programme de promotion de la santé de Solidaris, financé par les Régions wallonne et bruxelloise. Il propose un répertoire de jeux et d’outils d’intervention évalués par des professionnels de santé investis dans des démarches éducatives en prévention et promotion de la santé. Cet avis peut être complété par celui des utilisateurs. Une recherche par thématique est proposée. Une recherche par thématique est proposée, notamment “Compétences psychosociales”.

http://www.pipsa.be/

 

Illustration CPS Bases
Source : Taken / Pixabay

 

(mise à jour le 24/02/2021)