Aller au contenu principal

~ UNE DÉFINITION ~

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle (ou LAV) comprend la surveillance et lutte contre les arthropodes hématophages (insectes et acariens), vecteurs d’agents pathogènes à l’homme et aux vertébrés. La LAV s’appuie sur des méthodes qui diffèrent selon les vecteurs et selon les contextes épidémiologiques et socio-économiques. Elle inclut la lutte biologique, la lutte chimique, la lutte génétique, la lutte mécanique/physique et la mobilisation communautaire (incluant l’éducation sanitaire, la communication, la sensibilisation, etc.).

Résistance des moustiques vecteurs aux insecticides. Avis de l'Anses, rapport d'expertise collective. Maisons-Alfort : Anses, 2021, p. 19. En ligne : https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOCIDES2020SA0029Ra.pdf