Aller au contenu principal

~ DES DÉFINITIONS ~

« Le genre se rapporte aux attributs économiques, sociaux, politiques et culturels qui sont associés au fait d'être une femme ou un homme. Le sens que la société confère à la nature féminine ou masculine varie selon les cultures et il évolue au fil du temps. Le genre est l'expression socio-culturelle des caractéristiques et des rôles particuliers qui sont associés à certains groupes de personnes en fonction de leur sexe et de leur sexualité. »

Caro Deborah, Schueller Jane, Ramsey Maryce, Voet Wendy. Manuel d'intégration du genre dans les programmes de santé de la reproduction et de lutte contre le VIH : de l'engagement à l'action. Washington : USAID, 2005, 72 p. En ligne : http://www.culturalpractice.com/wp-content/downloads/4-2005-5.pdf


« Les Principes de Jogjakarta (2007) définissent l'identité de genre "comme faisant référence à l'expérience intime et personnelle de son genre profondément vécue par chacun, qu'elle corresponde ou non au sexe assigné à la naissance, y compris la conscience personnelle du corps (qui peut impliquer, si consentie librement, une modification de l'apparence ou des fonctions corporelles par des moyens médicaux, chirurgicaux ou d'autres) et d'autres expressions du genre, y compris l'habillement, le discours et les manières de se conduire". »

Les principes de Jogjakarta : principes sur l'application de la législation internationale des droits humains en matière d'orientation sexuelle et d'identité de genre. S.l. : ARC International, 2007, p. 8. En ligne : http://yogyakartaprinciples.org/wp-content/uploads/2016/08/principles_fr.pdf


« Par genre, on entend les rôles, comportements, activités, fonctions et chances qu’une société, selon la représentation qu’elle s’en fait, considère comme adéquats pour les hommes et les femmes, les garçons et les filles et les personnes qui n’ont pas une identité binaire. Le genre est également défini par les relations entre personnes et peut refléter la répartition du pouvoir dans ces relations. Il ne s’agit pas d’une notion fixe, elle change avec le temps et selon le lieu. Les personnes ou les groupes qui ne se conforment pas aux normes (y compris aux modèles de masculinité et de féminité), aux rôles, aux responsabilités ou aux relations définis d’après le genre sont souvent en butte à la stigmatisation, à des pratiques discriminatoires ou à l’exclusion sociale, qui toutes peuvent nuire à la santé. Le genre a un lien avec le sexe biologique (masculin ou féminin), mais il est distinct de lui. »

Genre et santé. Genève : Organisation mondiale de la santé, 2018. En ligne : https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/gender