Aller au contenu principal

~ DES DÉFINITIONS ~

« Outre l’éducation formelle et académique, des milliers d’acteurs issus de la société civile et de la vie associative participent de cette grande aventure de l’éducation populaire. Profondément innovantes au plan pédagogique et héritière d’une longue histoire, l’éducation populaire constitue un enjeu de politique publique essentiel pour les jeunes, à la croisée des champs de l’animation, de la socialisation politique et de l’innovation éducative. »

Thématique : Éducation Populaire [Page internet]. Paris : Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire, 2020. [visité le 19/01/2021]. En ligne : https://injep.fr/thematique/education-populaire/


« L’éducation populaire est un projet de démocratisation de l’enseignement porté par des associations dans le but de compléter l’enseignement scolaire et de former des citoyens (Poujol, 1994, p. 356). Une telle définition volontairement brève ne peut rendre compte de cette éducation non formelle difficile à cerner, qui se ramifie avec les domaines de la culture, de l’intervention sociale, de l’économie sociale et solidaire, de l’action politique et bien sûr de l’éducation. Les définitions qu’on en donne sont nombreuses, mais de façon générale il s’agit de faciliter l’accès aux savoirs, à la culture, afin de développer la conscientisation, l’émancipation et l’exercice de la citoyenneté, en recourant aux pédagogies actives pour rendre chacun acteur de ses apprentissages, qu’il partage avec d’autres. »

Verrier Christian. Éducation populaire. In : Delory-Momberger Christine, éditeur. Vocabulaire des histoires de vie et de la recherche biographique. Toulouse : Éres, 2019, pp. 209-211. En ligne : https://www.cairn.info/vocabulaire-des-histoires-de-vie-et-de-la-recherch--9782749265018-page-209.htm