Aller au contenu principal

~ DES DÉFINITIONS ~

« L’usage excessif de jeux vidéo et d’Internet, appelés, par exagération, cyberdépendance ou cyberaddiction est certainement le comportement le plus observé […] après les problèmes de jeu. Les consultations se déclenchent souvent à la demande d’un parent qui voit son enfant jouer en ligne de manière incessante, perdre pied à l’école, ne plus s’intéresser à rien d’autre. L’accompagnement de ces joueurs, s’il nécessite des connaissances spécifiques, une compréhension du vocabulaire utilisé et des principes qui régissent les jeux […] est souvent fondé sur les mêmes bases que celui mis en place pour les jeux de hasard et d’argent.
L’addiction à Internet ou aux jeux vidéo se présente majoritairement sous forme d’un usage excessif entraînant des difficultés. Cet usage excessif se caractérise aussi et
paradoxalement, chez les jeunes filles, par l’utilisation intensive des réseaux sociaux. L’addiction, ou plus exactement la compulsion aux achats est un trouble observé
principalement chez les femmes. Les démarches de soins sont souvent conditionnées, comme pour les jeux de hasard et d’argent, à un problème de surendettement. Le plaisir fugace de l’achat sans sa consommation rappelle les sensations recherchées dans le jackpot de jeux de hasard et d’argent. »

Fédération Addiction. Addictions sans substance. Paris : Fédération Addiction, 2013, 74 p. En ligne : https://www.federationaddiction.fr/app/uploads/2013/04/guide_reperes_addictions_sans_substance.pdf


« L’addiction est l’une des grandes préoccupations provoquées par l’usage d’Internet, des jeux vidéo et des écrans en général (on rencontre les termes de « dépendance », d’« addiction aux écrans » ou de « cyberdépendance » ou « cyberaddiction »). L’expression Internet Addictive Disorder (IAD) a été introduite en 1995 aux États-Unis.
Depuis, les études sur l’addiction ou la dépendance aux écrans, jeux vidéo, téléphones portables, Internet se sont multipliées. En dépit du nombre d’études, il n’existe pas de
véritable consensus quant à la réalité du phénomène de la cyberaddiction, à sa fréquence, à ses causes et à ses facteurs associés. »

Bach Jean-François, Houdé Olivier, Léna Pierre, Tisseron Serge. L’enfant et les écrans : un avis de l’Académie des sciences. Paris : Le Pommier, 2013, 267 p. En ligne : http://www.academiesciences.fr/pdf/rapport/avis0113.pdf